Uber a révélé le 16 mai une fournée de nouveaux services lors de son événement annuel, le Go/Get 2022. Au programme, une fonctionnalité dédiée aux voyages, un service facilitant l’utilisation de véhicules électriques, la possibilité de réserver par commande vocale et un robot de livraison autonome.

Uber étoffe son catalogue de service

Le service VTC californien veut s’étendre et toucher une clientèle plus importante. C’est dans cette optique qu’est présenté Uber Travel, une fonctionnalité permettant aux voyageurs d’importer les données concernant leurs voyages depuis Gmail. Le but est de créer de manière automatique un itinéraire, de réserver un vol, un hôtel, un restaurant. Pour inciter les utilisateurs à utiliser cette fonctionnalité, le groupe offre 10% de cashback à utiliser pour d’autres services de l’entreprise.

Le géant des transports annonce vouloir faire la part belle aux véhicules électriques, dans le cadre de son engagement zéro-émission pour 2040. Ce sera le rôle de Comfort Electric. Il s’agit d’un service permettant de commander plus facilement une voiture électrique haut de gamme comme Tesla ou Polestar. Uber agrandit également son catalogue de véhicules disponibles avec Uber Charter. Il sera possible de réserver sur l’application un minibus, un van voire un party bus pour les déplacements en groupe.

L’entreprise américaine a présenté deux services de livraison automatique en partenariat avec Serve Robotics et Motional, deux sociétés spécialisées dans les véhicules autonomes. Serve Robotics proposera un robot se déplaçant sur les trottoirs pour effectuer des livraisons à courte distance, tandis que Motional utilisera des SUV électriques Hyundai avec deux conducteurs de sécurité. Les deux services sont pour le moment exclusivement réservés à la ville de Los Angeles.

Enfin, Uber a également mis en avant la possibilité de passer une commande sur Uber Eats grâce à l’intégration dans l’application du Google Assistant. Pour le moment, ces nouvelles fonctionnalités sont disponibles uniquement aux États-Unis.

« Go anywhere. Get anything »

« Allez n’importe où. Obtenez n’importe quoi », c’est le nouveau slogan de Uber. Il s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de transformer son app en super application avec de nombreux services réunis au même endroit. Début avril, l’entreprise avait déjà expérimenté une super app de voyage au Royaume-Uni, expérience concrétisée avec l’arrivée d’Uber Travel.

Après des résultats compliqués liés à la crise sanitaire, le géant des transports VTC se porte bien. Dara Khosrowshahi, son directeur général, expliquait lors des derniers résultats trimestriels qu’avec la fin de la pandémie « alors que les gens sont retournés dans les bureaux, les restaurants, les pubs, les stades et les aéroports du monde entier, ils sont retournés chez Uber ».

Uber anticipe un avenir radieux grâce à des « flux de trésorerie positifs significatifs » pour 2022, une première depuis sa création. Avec ses revenus grandissants, l'entreprise californienne compte continuer de développer et proposer de nouveaux services à ses utilisateurs.