Au fil des transformations de la technologie et des progrès de l’e-commerce, les comportements d’achat des consommateurs évoluent. Désormais, ils se tournent vers leurs ordinateurs, smartphones ou tablettes pour découvrir des produits et se les procurer. Dans le cadre d’une étude, Criteo, le spécialiste du commerce media, a interrogé 1 000 acheteurs en France. L’objectif est de mieux cerner leurs habitudes d’achat et leurs préférences en matière de publicité.

TÉLÉCHARGER L’ÉTUDE

Un parcours d’achat toujours plus hybride

Dans ce rapport, Criteo tire plusieurs conclusions sur l’évolution des comportements d’achat des consommateurs. La première est que leur parcours d’achat tend à devenir davantage hybride. 82 % des acheteurs déclarent consulter des produits en ligne avant de les acheter en magasin, contre 77 % en 2019.

La plupart des shoppers, tous âges confondus, achètent à présent de façon omnicanale. Toutefois, les jeunes générations sont les plus adeptes des parcours hybrides : 83 % de la Gen-Z et des Millenials se procurent un produit sur internet après l’avoir vu dans un commerce physique. 83 % d’entre eux font du click and collect de manière régulière.

tableau montrant que les modes d'achat deviennent de plus en plus hybrides

Les consommateurs optent majoritairement vers le digital pour effectuer leurs achats. Tableau : Criteo.

Il convient donc de dire que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers un écran pour acheter des articles, ou pour obtenir des informations sur ces derniers. Néanmoins, les points de vente physiques jouent encore un rôle important dans leur parcours d’achat. L’étude de Criteo révèle que 67 % des acheteurs aiment se rendre en magasin lorsqu’ils trouvent du temps pour le faire. En 2019, ils étaient 73 %. Cette baisse peut s’expliquer par la multiplication des distances sanitaires à respecter durant cette période.

En France, les commerces physiques restent une source de satisfaction immédiate des besoins. Les consommateurs s’y rendent pour pouvoir se procurer un produit rapidement, l’essayer et bénéficier d’offres exclusives. La proximité géographique est également un facteur évoqué. En téléchargeant ce rapport, vous découvrirez les autres raisons qui motivent les Français à se rendre en magasin.

TÉLÉCHARGER L’ÉTUDE

L’intérêt grandissant pour l’Internet ouvert

Progressivement, les acheteurs effectuent leurs achats en dehors des walled gardens. Il s’agit d’écosystèmes comme Facebook et Google dans lesquels sont partagées des données. L’accès à ces informations est très restreint pour les agences et les annonceurs. Pour cette raison, ils sont décrits comme des « jardins clos ».

Toutefois, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à commencer leur parcours d’achat en dehors de ces espaces. 42 % des shoppers affirment entamer leurs recherches directement sur les sites web des marques pour les produits qu’ils connaissent déjà et souhaitent acheter. Seulement 18 % entreprennent leur parcours d’achat sur un moteur de recherche.

Ce changement s’explique par l’optimisation des plateformes des retailers. Plusieurs d’entre eux ont perfectionné les fonctionnalités de recherches et de découvertes de produits. Ils ont également fait des progrès sur la personnalisation de leurs sites. Cet effort a été remarqué et apprécié par les consommateurs. 35 % des sondés ont constaté une grande amélioration dans la recherche des articles. Pour 34 % d’entre eux, il est désormais plus simple de trouver les produits adéquats.

Améliorer l’expérience d’achat des consommateurs est essentiel au bon développement d’une marque. Ce sont ces derniers qui créent la réputation de la marque en partageant leur avis au sein de leur cercle d’amis, sur les réseaux sociaux ou sur un moteur de recherche. L’étude révèle qu’au cours des six derniers mois, 72 % des acheteurs ont recommandé une entreprise après avoir eu une bonne expérience. C’est 15 % de plus qu’en 2019. Ils expriment aussi leur mécontentement : 65 % des sondés ont parlé de leur mauvaise expérience vécue avec une marque. En 2019, ils étaient 53 %.

TÉLÉCHARGER L’ÉTUDE
 

Pour cette raison, il est primordial de prendre en considération les opinions et recommandations émises par sa clientèle. En vous procurant ce rapport, vous découvrirez les principaux éléments recherchés par les consommateurs lors de leurs achats en ligne. Ces métriques sont essentielles pour apporter des améliorations à vos services.

Dans une dernière partie, Criteo aborde l’influence du digital sur les acheteurs et l’impact des annonces publicitaires sur leurs comportements d’achat. Elle dévoile aussi comment susciter leur intérêt aujourd’hui. Pour connaître plus en détails ces tendances de consommation, n’oubliez pas de télécharger le rapport !