Apple a annoncé, le 10 mai, l’arrêt de la production de leurs iPod touch. Cela marque, pour le baladeur la fin d’une imposante carrière. L’entreprise à la pomme a précisé que la dernière génération d’iPod touch restera disponible jusqu’à l’écoulement des stocks.

Les iPod ne sont plus

Après plus de 20 ans d’existence, c’est la fin pour la gamme de baladeurs d’Apple. Construit avec l’ambition de créer un produit musical incitant ses utilisateurs à se tourner vers les ordinateurs de la gamme Mac, l’iPod a révolutionné la façon de consommer la musique.

Le premier modèle a été présenté par Steve Jobs le 23 octobre 2001 et permettait de stocker jusqu’à 1 000 morceaux. À cette période, il le décrivait comme « une toute nouvelle catégorie de lecteur de musique numérique qui vous permet d’avoir toute votre collection de musique dans votre poche et de l’écouter n’importe où ». Depuis, Apple a vendu au total près de 450 millions d’iPod.

La 7e génération d’iPod touch, sortie en 2019, va s’éteindre comme ses prédécesseurs. Pour rappel, la production du premier modèle de l’iPod, devenu par la suite iPod Classic, avait cessé en 2014 avant d’être suivie par la fin du modèle Shuffle et Nano en 2017.

Et maintenant, quelle place pour la musique chez Apple ?

Si l’iPod tire sa révérence, c’est pour laisser place à l’iPhone, « le meilleur iPod jamais conçu » d’après Steve Jobs lors de sa toute première présentation en 2007. En 2021, Apple a écoulé 3 millions d’iPod, un score dérisoire par rapport aux 250 millions d’iPhone vendus au cours de l’année. L’entreprise basée à Cupertino a indiqué que la musique continuera de vivre à travers ses smartphones et son service de streaming Apple Music.

Greg Joswiak, vice-président sénior du marketing mondial d’Apple, a déclaré que « la musique a toujours été au cœur des préoccupations d’Apple, et la mettre à la portée de centaines de millions d’utilisateurs comme l’a fait l’iPod a eu un impact sur l’industrie musicale, mais aussi sur la façon dont la musique est découverte, écoutée et partagée ».

Il est certain que pour Greg Joswiak, les prochains produits et services d’Apple reprendront le flambeau de l’iPod. « Aujourd’hui, l’esprit de l’iPod perdure. Nous avons intégré une expérience musicale incroyable dans tous nos produits, de l’iPhone à l’Apple Watch en passant par le HomePod mini [...] Et Apple Music offre une qualité sonore de pointe [...] il n’y a pas de meilleure façon d’apprécier, de découvrir et de vivre la musique. »

La musique reste effectivement un des secteurs clés de l’entreprise à la pomme. En novembre 2021, Apple Music a noué un partenariat avec Tencent Music pour diffuser plus d’artistes chinois dans le monde.