Un étrange bug observé sur iOS mène à l'apparition forcée de l'icône Apple Music dans le dock des iPhone concernés, et ce aussitôt après le téléchargement de l'application musicale d'Apple. Normalement, cette dernière est censée apparaître sur l'écran d'accueil de l'appareil pour ensuite être déplacée ailleurs si l'utilisateur le souhaite. Dans le cas présent, l'application s'installe d'elle-même dans le Dock, quitte à déloger une autre application au passage si les quatre emplacements sont déjà occupés.

Ce bug conduit également, chez certains utilisateurs, à designer automatiquement Apple Music comme plateforme de streaming musical par défaut pour les requêtes Siri… même si Spotify avait par exemple été préalablement configuré, note TechCrunch. On ignore à ce stade à quel point ce comportement bizarre d'Apple Music est répandu. Contacté par TechCrunch, Apple a indiqué avoir connaissance du bug et chercher à le comprendre. Un patch devrait donc voir le jour prochainement pour le corriger.

Apple n'y est vraisemblablement pas pour grand-chose

L'affaire a quoi qu'il en soit donné du grain à moudre à Tim Sweeney. Le patron d'Epic Games, en procès avec Apple au sujet des paiements in-app de Fortnite, a partagé cette semaine un tweet au sujet de ce bug. Reprenant un témoignage similaire daté de 2019, l'intéressé explique avoir observé le même comportement anormal d'Apple Music sur iOS 15.4.1. D'après lui, Apple aurait volontairement apporté des modifications au système d'exploitation de ses iPhone pour pousser en avant sa propre plateforme de musique en streaming... et en forcer l'apparition dans le Dock. Un tweet partisan. Si Apple est effectivement connu pour mettre autant que possible ses services en avant, la firme encourage leur utilisation de manière tout de même plus subtile.

Si l'on ignore l'origine du problème, il serait surprenant qu'il s'agisse en réalité d'un système automatique de mise en avant d'Apple Music, pensé et implémenté par Apple à destination d'iOS. Comme le souligne TechCrunch, Apple Music remplace d'ailleurs dans le Dock toutes sortes d'applications, sans discrimination : qu'elles proviennent d'éditeurs tiers ou directement d'Apple. Certains utilisateurs ont par exemple constaté que l'icône d'Apple Music avait chez eux pris la place de Safari au bas de l’écran. On voit mal quel avantage concret Apple pourrait vraiment retirer d'une fonctionnalité aussi intrusive. En l'état, et n'en déplaise à Tim Sweeney, la piste du bug est donc clairement à privilégier.