L’Apple Car, ou projet Titan, fait office d’arlésienne dans le secteur des voitures électriques. Initialement annoncé en 2015, Apple a déclaré l’année dernière vouloir lancer sa voiture autonome en 2025. D’après une information de Bloomberg, l’entreprise vient de recruter Desi Ujkashevic, ancienne ingénieure en cheffe chez Ford, pour contribuer à la conception du véhicule.

Une vétérante aux compétences multiples

Après 31 ans chez Ford, Desi Ujkashevic va apporter son expertise à Apple. Depuis son entrée chez le constructeur en 1991, elle a surtout travaillé sur la sécurité des véhicules. Avant de quitter Ford, en mars 2022, elle s’occupait de la conception de leurs voitures électriques. Ces deux expériences ont contribué à en faire la personne idéale pour la marque à la pomme.

La société californienne compte bien s’aventurer sur le terrain de l’industrie automobile. Comme Tesla et Waymo, la filiale automobile d’Alphabet, elle veut proposer un véhicule autonome. Face au risque d’accidents, le recrutement de Ujkashevic est un atout majeur en matière de sécurité pour le projet Titan. La nouvelle employée d’Apple travaillera sur l’élaboration de dispositifs de secours qui empêcheraient le dysfonctionnement des systèmes de sécurité et de conduite automatique.

La nouvelle ingénieure du projet Titan s’était exprimée le mois dernier via son compte LinkedIn pour annoncer son départ de Ford et avait déclaré être « impatiente de commencer ma nouvelle aventure et j’espère continuer à apporter ma contribution à la société et à l’amélioration des technologies qui ont un but : rendre le monde meilleur. »

Des changements fréquents dans les équipes du projet Titan

Le projet Titan prend du retard à cause des changements réguliers de stratégies et un turnover important au sein de l’équipe. Doug Field était la première personne responsable du projet, mais a quitté la société en septembre dernier pour rejoindre Ford. Depuis, il a été remplacé par Kevin Lynch, ancien responsable du projet Apple Watch.

Jaime Waydo, qui a longtemps travaillé pour Waymo, a contribué à la conception de l’Apple Car de 2018 à 2021. Son départ, sans réelle explication, avait suscité des inquiétudes concernant l’avancement du projet. L’année dernière Apple a recruté Ulrich Kranz, ancien de chez BMW et fondateur de Canoo, constructeur automobile américain de voitures électriques. Deux ex-employés de Tesla, Stuart Bowers et CJ Moore, ont aussi rejoint le projet Titan l’année dernière pour travailler sur le logiciel de la voiture.

Le recrutement d’une vétérante de l’industrie automobile rassure sur l’état du projet Titan qui s’est fait discret ces derniers temps. Apple a bien compris que les voitures électriques sont un enjeu économique et écologique majeur. L’administration Biden a d’ailleurs annoncé un financement de plusieurs milliards de dollars dans ce secteur. Face à des concurrents déjà bien installés, Apple ne pourra pas uniquement compter sur le prestige de la marque pour vendre sa voiture. D’ici 2025, Tesla, Waymo et les autres constructeurs continueront d’améliorer leurs propres véhicules.