Tout est une question de chimie. À partir de simples déchets, une équipe de chercheurs a réussi à trouver une solution pour fabriquer des médicaments et des produits chimiques agricoles.

Comment transformer des déchets en médicaments ?

Un nombre incalculable de choses que nous utilisons dans nos sociétés modernes, de la nourriture aux récipients alimentaires, dépendent de la chimie. Si nous pensions que la plupart des déchets ne sont pas utiles, voire dans certains cas dangereux ou toxiques, des chercheurs se sont penchés sur le sujet pour aller encore plus loin dans la circularité. Un article publié dans Nature fait état des recherches au sujet d'un logiciel programmé avec une liste de réactions chimiques connues et viables et un ensemble de contraintes limitant l'utilisation de produits chimiques toxiques.

Alimenté par une liste de déchets chimiques courants, ce logiciel est capable de déterminer les déchets qui peuvent être utilisés comme matières premières pour la production de médicaments et de produits chimiques agricoles. Les auteurs de l'article travaillent pour une société appelée Allchemy. Le système développé par les chercheurs s'appuie sur une base de données de 10 000 entrées de réactions potentielles, chaque entrée de réaction contient des informations sur les produits. Les données proviennent d'un grand nombre d'organismes gouvernementaux.

Un score permet d'affiner le processus de transformation

À partir de cette base de données, les chercheurs ont d'abord travaillé sur un groupe de 189 produits chimiques qui sont des déchets courant en 2022. Chacun d'entre eux a été testé dans le logiciel pour comprendre sa réaction. Les molécules ont été soumises à l'analyse à de nombreuses reprises. Pour que les choses restent calculables, l'équipe a passé en revue tous les produits chimiques et a éliminé tout ce qui ne semblait pas s'apparenter aux médicaments et aux produits chimiques agricoles souhaités. Les chercheurs précisent que « cette méthode a permis de créer un vaste réseau de réactions permettant soit d'atteindre le produit chimique souhaité, soit de produire quelque chose de très similaire ».

Les chercheurs ont créé un score pour chaque réaction potentielle, qui permet de préciser à quel point le déchet pourrait permettre de créer un médicament ou un produit chimique agricole. Le score baisse par exemple si une réaction impliquait un solvant toxique, des températures extrêmes ou la production de déchets importants ou complexes. En revanche, le score augmente lorsque les réactions ne nécessitent pas de changement de solvant. Plus le score est élevé après ce processus, plus la réaction est susceptible d'être utilisée. Il est notamment possible de fabriquer de l'acétaminophène (un analgésique) à partir de déchets.