Elon Musk a vendu 9,6 millions d’actions Tesla pour une valeur de 8,5 milliards de dollars entre le mardi 26 avril et le jeudi 28 avril. Cette somme doit être utilisée pour régler les 44 milliards de dollars nécessaires pour l’acquisition de Twitter.

Tesla et SpaceX, la fortune d’Elon Musk

Cette vente était attendue depuis qu’un accord de rachat a été conclu le 25 avril avec les représentants de Twitter. La fortune de l’homme le plus riche du monde, environ 249 milliards de dollars, existe pour l’essentiel sous la forme d’action Tesla ou SpaceX. Elon Musk est réputé pour avoir peu de liquidité, une tactique d’optimisation fiscale selon ses détracteurs.

Selon le plan de financement mis en place par le milliardaire, 25,5 milliards de dollars vont provenir de grandes banques d’investissements. 12,5 milliards de dollars à partir de prêts garantis sur 62,5 milliards de dollars d’actions Tesla de Musk, le reste est garanti sur Twitter.

Pour pouvoir sortir les 21 milliards de dollars attendus de Musk, la vente d’actions était inévitable. Il a dû céder 9,6 millions d’actions, valant entre 820 et 1 000 dollars. Sa part au sein de Tesla a baissé de 1%. Il reste le plus gros actionnaire du constructeur de véhicules électriques avec environ 16% des titres, soit environ 163 millions d’actions.

Elon Musk, qui préfère être rémunéré en action qu’en salaire, a longtemps été réticent à céder ses précieux titres Tesla. Il y a été contraint entre novembre et décembre 2021, pour payer ses impôts. Il avait alors vendu 15 millions d’actions pour 16,4 milliards de dollars.

Comment va être payé le reste de la somme ?

Il existe une crainte que le contrôle du milliardaire sur Tesla en soit affecté. Le Wall Street Journal rappelle que, contrairement à Meta ou Alphabet, il n’existe pas plusieurs catégories de titres Tesla, qui fourniraient plus de poids à son fondateur. Le 28 avril, Elon Musk a assuré sur Twitter que plus « aucune autre vente de TSLA n’est prévue après aujourd’hui ».

L’origine des fonds pour compléter les 8,5 milliards de dollars récupérés dans l’opération n’a pas encore été dévoilée. Elon Musk détiendrait environ 43% de SpaceX, à en croire des documents de la Securities and Exchange Commission d’août 2021. Il est possible que la situation est évoluée entre-temps. L’entreprise spatiale est évaluée à 100 milliards de dollars.

L’opération s’approche chaque jour de sa conclusion. Elle doit encore être acceptée par les autorités réglementaires et les actionnaires de Twitter. Si ces derniers refusent, Elon Musk devra tout de même se délester d’un milliard de dollars d’indemnité. Même tarif s’il ne parvient pas à réunir la somme promise.