La société de Tim Cook a diffusé le 28 avril son rapport financier pour le premier trimestre 2022 (deuxième trimestre de son année fiscale). Son chiffre d’affaires global a augmenté de 9% par rapport à l’année précédente pour atteindre 97,3 milliards de dollars. Elle accomplit un record en termes de vente d'iPhone, de Mac et de services. La marque à la pomme annonce 825 millions d’abonnés à ses différents services de streaming.

iPhone et Mac au top

Le bénéfice net de la société californienne a augmenté de 5,5% par rapport à l’année précédente et culmine à 25 milliards de dollars au premier trimestre 2022. La quasi-intégralité des différentes activités d’Apple a augmenté, à l’exception des ventes d’iPad qui ont diminué de 1,92% et rapportent 7,6 milliards de dollars. Tim Cook a expliqué sur CNBC que cette baisse est due à « des contraintes d’approvisionnement très importantes. »

Les iPhone ont rapporté 50,57 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 5,5% en comparaison de l’année précédente. L’iPhone 13 qui est sorti en septembre 2021 se vend bien dans le temps et poursuit la même tendance que l’iPhone 12 en 2021. Le PDG d’Apple précise que son smartphone est un succès auprès des consommateurs qui viennent d’Android et de ceux qui avaient déjà un iPhone. La sortie récente des versions vertes de l’iPhone 13 et 13 Pro, ainsi que l’iPhone SE de troisième génération, ont aussi contribué à ce succès, même si ce dernier connaît un accueil mitigé, entraînant la diminution de sa production.

Succès aussi du côté de la vente d’ordinateurs avec la sortie du Mac Studio. L’ensemble des ventes de Mac a généré un chiffre d’affaires de 10,43 milliards de dollars pour ce premier trimestre. Tim Cook a d’ailleurs souligné que les sept précédents trimestres ont été des périodes records pour les ventes de Mac. L’ordinateur d’Apple n’est pas épargné par les problèmes d’approvisionnements. Les personnes qui commandent le Mac Studio aujourd’hui devront attendre jusqu’à juin, voire plus tard, pour le recevoir.

Le succès grandissant d'Apple TV+

Le vaste panel de services proposé par Apple a établi un véritable record. L’App Store, Apple TV+, Apple Music et le cloud ont atteint un chiffre d’affaires de 19,8 milliards de dollars. Cela représente une augmentation de 17% par rapport aux 16,9 milliards de dollars de l’année précédente. En un an, le nombre d’abonnés aux différentes offres a augmenté de 165 millions d’utilisateurs. Aujourd’hui, il y a 825 millions d’abonnés aux différents services d’Apple.

Alors que Netflix fait face à une première perte symbolique d’utilisateurs, Apple renforce sa position dans le streaming de films et séries avec Apple TV+. Le géant de la tech a d’ailleurs rappelé que son film CODA est la première production disponible en streaming à avoir reçu le prix du meilleur film lors des Oscars 2022.

Cook s’est félicité du succès record des services qui ont rapporté 75 milliards de dollars lors des douze derniers mois. La société a d’ailleurs entamé une nouvelle politique de gestion des applications disponibles sur l’App Store. Elle dit vouloir améliorer son store en supprimant les applications qui n’ont pas été mises à jour depuis plusieurs années.

Le PDG ajoute que le succès financier d’Apple a dépassé les attentes. La croissance la plus rapide s’est surtout faite en Amérique du Nord et du Sud grâce à une augmentation des ventes de 20% durant le trimestre pour 50 milliards de dollars. La Chine de son côté a généré 18,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Cette croissance devrait cependant diminuer au prochain trimestre à cause de la situation sanitaire en Chine et des confinements durant le mois d’avril qui impactent l’ensemble de l’industrie de la tech. La politique zéro Covid mise en place par le régime chinois pose un vrai problème à Apple qui va avoir du mal à répondre à la demande pour l’iPhone et le dernier Mac en 2022.