Samsung a publié aujourd’hui les résultats de son premier trimestre 2022. L’entreprise sud-coréenne affiche des chiffres en hausse portés par la forte demande de puces mémoire et les ventes de smartphones.

Un premier trimestre prometteur

Le constructeur de produits électroniques a enregistré un chiffre d’affaires de 61,2 milliards de dollars au cours des trois derniers mois. C’est 19% de plus que l’année dernière à la même période. Les bénéfices de l’entreprise ont eux augmenté de presque 51% sur l’année glissante atteignant les 11,12 milliards de dollars de recette.

Le premier trimestre 2022 de Samsung marque le chiffre d’affaires le plus élevé depuis 2013 au sein de la division Device Experience, mais également un record historique pour le chiffre d’affaires trimestriel de la division Device Solutions.

Trois domaines clés pour Samsung

Les puces mémoire produites par le géant sud-coréen ont généré 26,87 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Quant aux bénéfices rapportés par ces semi-conducteurs, ils s’élèvent à 6,62 milliards de dollars. Samsung a constaté une légère baisse de ses recettes dans ce domaine. Pourtant, le marché des puces mémoire a dépassé les prévisions et la demande reste forte. L’entreprise espère que celle-ci restera solide lors du prochain trimestre.

Les téléphones de la marque rencontrent eux aussi un franc succès. La vente de téléphones a rapporté 25,5 milliards de dollars de chiffres d’affaires et 3 milliards de dollars de bénéfices. C’est en partie grâce à la vente de son dernier smartphone, le Galaxy S22, depuis février dernier. La demande de ce modèle ainsi que de sa version haut de gamme, le Galaxy S22 Ultra, est 20% supérieure à celle de son prédécesseur.

Samsung a également indiqué un chiffre d’affaires de 6,24 milliards de dollars et un bénéfice de 854 millions de dollars pour la vente de ses écrans. Cette augmentation de 15% par rapport au premier trimestre 2021 s’explique par une hausse des demandes de produits haut de gamme ainsi que par l’adoption grandissante des écrans OLED sur les ordinateurs et les consoles de jeux vidéo.

Le fleuron sud-coréen prévoit pour le second semestre de consolider sa position sur le marché des smartphones haut de gamme. À voir si la conjoncture actuelle poussée par la guerre en Ukraine lui permettra de maintenir ses résultats. Pour rappel, en mars, Samsung avait suspendu ses exportations vers la Russie où elle détient 30% des parts du marché des smartphones.