Gérer son parc informatique, configurer de nouveaux logiciels et assurer le bon fonctionnement de toutes les infrastructures informatiques de sa société constitue un défi quotidien, particulièrement lorsqu’on est une PME. En effet, cela requiert d’avoir une véritable expertise en la matière, du temps et un budget assez conséquent, ce qui n’est pas forcément le cas lorsqu’on est une petite entreprise. C’est pour cette raison que certaines organisations se tournent vers l'infogérance.

L’infogérance, qu’est-ce que c’est ?

Dans les années 1980, peu de grandes entreprises possédaient les compétences nécessaires pour gérer correctement leur système informatique. C’est à ce moment précis que le concept d’infogérance est né. Concrètement, il consiste à confier certaines prestations de gestion, d’optimisation ou d'exploitation d'un système à un prestataire informatique. Pour une société, l’objectif est de ne plus avoir à s’occuper de ce type de tâche afin de se concentrer entièrement sur son cœur d’activité.

L’infogérance vise à s’occuper des différentes ressources d’une organisation, comme son réseau informatique, son matériel ou encore ses logiciels et applications.

Quels sont les avantages de l’infogérance ?

Coûts, temps, sécurité… Pour une PME, confier tout ou une partie de la gestion de ses infrastructures informatiques à un prestataire externe présente une multitude d’avantages.

Optimisation des coûts

Avoir des systèmes informatiques est essentiel pour assurer la bonne productivité de ses équipes et une haute performance de son activité. Toutefois, cela soulève des coûts non négligeables. Avec un budget limité, les PME doivent tout mettre en œuvre pour optimiser ces dépenses, ce à quoi peut aider l’infogérance. En effet, créer un poste à part entière dédié à la maintenance de son parc informatique engendre des coûts importants, dont le salaire, qui est une charge fixe.

La mise en place et l’entretien d’une structure informatique performante en interne requièrent aussi d’investir dans des formations et dans du matériel de pointe. Pour ces raisons, il peut s’avérer plus économique d’opter une solution d’infogérance auprès d’un prestataire externe.

Sécuriser ses données

La sécurité informatique est l’une des étapes du développement d’une entreprise. Ne plus accéder à ses logiciels à cause d’une défaillance informatique ou perdre des données peut fortement impacter la croissance d’une entreprise et ses activités. Il faut également garder en tête que les PME sont les cibles privilégiées des pirates informatiques. Une étude de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information), révèle que 43 % des rançongiciels auraient visé les petites entreprises en 2021.

L’externalisation permet de limiter les risques d’attaques et de perte de données. En effet, les sociétés d’infogérance des infrastructures modernes, performantes et sécurisées dans lesquelles elles hébergent et sauvegardent l’ensemble des données d’une entreprise. Cela réduit grandement les possibilités d’intrusion ou de sinistre. Pour assurer une sécurité constante des parcs informatiques, les prestataires mènent régulièrement des actions de maintenance préventive et d’optimisation de la performance.

Accéder à des technologies avancées

Lorsqu’on est une PME, il peut être difficile d’accéder à des logiciels ou matériels de pointe. Là encore, l’infogérance pallie ce problème. Les prestataires sont, eux, dotés de technologies avancées et fiables. Les services informatiques, comme le stockage, sont souvent mis à jour et remplacés en cas de panne ou de mauvaise performance. Une petite entreprise peut donc facilement avoir accès à des systèmes informatiques efficaces, et ce, à moindre coût.

Il convient alors de dire que l’infogérance présente des atouts considérables pour les PME. Elles doivent simplement s’assurer que l’infogéreur choisit propose un bon accompagnement, ait de l’expérience et soit réactif en cas de problème.