Le feuilleton entre Elon Musk et Twitter s’approcherait-il de sa conclusion ? Plusieurs médias américains ont dévoilé l’existence de discussions entre les deux parties depuis dimanche 24 avril. Selon certaines indiscrétions l’affaire pourrait être conclue avant jeudi, voire ce lundi, mais rien n’est fait pour le moment.

Le Conseil d’administration de Twitter change de position

C’est le Wall Street Journal qui a dégainé le premier en révélant l’existence de ces discussions. Le dimanche au matin les onze membres du Conseil d’administration de Twitter se sont réunis pour discuter de l’offre d’Elon Musk, un revirement spectaculaire en seulement quelques jours.

Depuis que le milliardaire a dévoilé son intention de racheter le réseau social, il y a une dizaine de jours, le Conseil d’administration a eu tendance à lui mettre des bâtons dans les roues. Il l’a empêché de porter sa participation au sein de l’entreprise au-delà de 15% grâce à une procédure de défense, « la pilule empoisonnée ».

Elon Musk a publiquement envisagé de tenter un mouvement hostile, une Offre publique d’achat. Elle lui aurait permis de contourner le Conseil d’administration, pour racheter directement les titres des actionnaires. Sans avoir la garantie du succès.

Le PDG de Tesla s’est efforcé depuis le vendredi 22 avril de convaincre plusieurs actionnaires. Certains, comme le fonds Thrivent, propriétaire de 0,4% des actions de Twitter, se sont dits convaincus. D’autres trouvent l’offre à 54,20 dollars l’action trop faible. Il s’agit de 54% de plus que la valeur du titre lorsque Elon Musk a commencé à les racheter, en janvier 2022, mais plus faible qu’en 2021. Il a déjà dit que cette offre était la meilleure, il ne proposera pas mieux.

Finalement, c’est la capacité d’Elon Musk à rassembler rapidement 46,5 milliards de dollars, dont 21 milliards en capitaux propres, qui a convaincu le Conseil d’administration de se mettre autour de la table. Les discussions ont commencé le dimanche et continué jusqu’aux premières heures du lundi selon le New York Times.

Elon Musk va-t-il récupérer les clefs du réseau social dans la semaine ?

La confidentialité des échanges n’a pas empêché certaines informations de filtrer. Parmi les sujets, le calendrier des opérations de rachat, les frais que Musk devra consentir, même si l’opération échoue. Reuters ajoute qu’il y aurait également une inquiétude autour des enquêtes du gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission, sur le milliardaire et ses affaires.

Tous les médias s’accordent tout à la fois sur les progrès des négociations et les nombreux points qu’il reste à éclaircir avant d’aboutir à tout accord. Si les deux partis parviennent à s’entendre, la nouvelle devrait être très vite annoncée.

Le Wall Street Journal évoque la publication des résultats du premier trimestre de Twitter, le jeudi 28 avril, Bloomberg va jusqu’à parier sur aujourd’hui, le lundi 25 avril. Les prochaines heures s’annoncent décisives sur l’avenir de Twitter, comme « plateforme de liberté d'expression dans le monde entier » selon l’ambition d’Elon Musk. Si les discussions ne devaient pas aboutir, l’homme le plus riche du monde a déjà déclaré qu’il abandonnerait les 9% du réseau social qu’il possède déjà.