Il y a quelques jours, Plaid a officialisé le recrutement de Ripsy Bandourian, une ancienne directrice chez Booking.com. Cette femme expérimentée sera chargée de piloter le développement de la fintech sur le territoire européen.

Après Apple et Booking.com, Ripsy Bandourian rejoint Plaid

Ripsy Bandourian a rejoint les équipes de Plaid (une startup rachetée en 2020 pour 5,3 milliards de dollars par Visa) la semaine dernière. Elle travaille depuis les bureaux néerlandais de la société, à Amsterdam. Son rôle sera de piloter l'expansion de la start-up basée à San Francisco en Europe. Ripsy Bandourian reprend les missions de Keith Grose, jusqu'ici responsable du développement international chez Plaid. Avec ce recrutement, Keith sera en charge du marché britannique. Ripsy Bandourian est une très bonne recrue pour Plaid. En effet, cette femme d'origine arménienne a de belles expériences à son actif.

Elle est passée par Goldman Sachs, McKinsey, Apple et Booking.com. Ripsy Bandourian travaillait depuis 2014 pour le site de réservation en ligne. Durant plus de huit ans, elle a occupé différents postes au sein de l'entreprise américaine, notamment dans le domaine du produit et du marketing. Son dernier poste en date était celui de VP, Global Accommodation Partner Services (elle était en charge des partenariats mondiaux et supervisait les relations entre Booking.com et les hôteliers. Les raisons qui l'ont poussé à rejoindre Plaid sont autant personnelles que professionnelles.

La startup prévoit un déploiement agressif en Europe

Elle a déclaré à CNBC avoir vécu sa vie « sur trois continents différents » et qu'elle se passionne pour la découverte de nouvelles cultures. Elle précise qu'il n'y a « aucun moyen pour moi d'enterrer mon histoire financière ». Passionnée par le monde de la fintech, elle devrait se plaire chez Plaid. La technologie de cette startup permet de se connecter aux comptes bancaires des clients afin qu'ils puissent partager leurs données financières en toute sécurité. Le nombre d'utilisateurs de l'open banking sur le continent européen a atteint 12,2 millions en 2020 et pourrait dépasser les 63,8 millions d'ici 2024 selon les données de Statista.

La société prévoit un déploiement massif en Europe dès cette année. Ses services sont déjà disponibles dans 7 pays européens, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France. Plaid prévoit de s'implanter prochainement sur de nouveaux marchés, notamment en Pologne, en Belgique et dans les pays nordiques. Ripsy Bandourian précise que « les plans sont assez agressifs. L'investissement que Plaid réalise en Europe témoigne des grandes opportunités qui s'offrent aux acteurs de l'open banking ». Plaid prévoit de recruter en France et en Allemagne.