La course à l'électrique est lancée. Après Hyundai, Toyota et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, c'est au tour de Honda de présenter son plan pour passer à l'électrique et dévoiler ses premiers modèles. Le constructeur automobile japonais prévoit de lancer 30 nouveaux modèles électriques d'ici 2030.

Honda va investir 35 milliards d'euros pour passer à l'électrique

Honda promet une cadence phénoménale pour passer à l'électrique. Le constructeur assure que 2 millions de véhicules électriques sortiront de ses usines chaque année. La plupart des grands constructeurs ont décidé d'investir massivement dans les voitures électriques. L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi promet 35 nouveaux modèles électriques d'ici 2030, Toyota, pionnier en matière de motorisation hybride, mise également sur investissement de 15,6 milliards d'euros et promet de produire 3,5 millions de véhicules électriques d'ici 2030.

Au cours des dix prochaines années, Honda a prévu de dépenser 35 milliards d'euros pour l'électrification de sa flotte. Le constructeur japonais a également l'intention de débourser 55 milliards d'euros dans la recherche et le développement, et 75 millions d'euros supplémentaires chaque année pour investir dans des startups qui pourraient l'aider à développer ses activités et à passer de la vente de produits seuls à l'offre de solutions combinées. C'est ce qu'a précisé Toshihiro Mibe, CEO de Honda, dans une récente déclaration. Il a précisé que Honda ne fabriquerait plus de voitures thermiques d'ici 2040.

Le constructeur mise sur la Chine, les États-Unis et le Japon

Honda a également prévu de s'associer à General Motors pour travailler au développement de véhicules électriques en Amérique du Nord, en utilisant la plateforme Ultium du constructeur américain. Honda a également promis qu'il allait construire une ligne de production dédiée aux véhicules électriques en Amérique du Nord et annoncé que 10 nouveaux modèles électriques seraient lancés sur le marché chinois. Honda prévoit de construire deux usines de véhicules électriques à Guagzhou et à Wuhan pour soutenir la production sur l'un de ses marchés les plus importants.

Des voitures de sport aux camionnettes, Honda veut répondre à l'intégralité de la demande dans le domaine des véhicules électriques. Au Japon, un marché dominé par les véhicules hybrides, Honda commencera justement avec des petits véhicules électriques destinés aux professionnels, tels que les camionnettes de livraison. Les entreprises sont susceptibles d'être plus ouvertes à ce type d'investissement en raison des objectifs fixés par le gouvernement japonais au sujet du développement durable.

Enfin, le japonais dit étudier la possibilité de créer une alliance avec une entreprise nord-américaine pour la production de batteries. L'objectif du constructeur automobile est de garantir un approvisionnement stable en batteries lithium-ion liquides dans la région, ainsi qu'en Chine et au Japon, ses deux autres principaux marchés.