L’ancien astronaute Michael López-Alegría et les trois touristes qui l’accompagnent sont arrivés sur la Station spatiale internationale (ISS), le 9 avril, après 20 heures de vol. Si des astronautes amateurs se sont déjà rendus sur l’ISS, Axiom assure avoir organisé la première mission 100% privée.

Space X a emmené tout ce beau monde à bon port

Axiom, dirigé par un ancien responsable de la NASA, Michael Suffredini, a organisé la mission, vendu les billets (au moins 50 millions de dollars) et a loué les services de Space X. Les précédents touristes comme l’américain Dennis Tito en 2001 ou le japonais Yusaku Maezawa fin 2021, s’étaient rendus jusqu’à l’ISS à bord de fusées russes, en compagnie de cosmonautes russes.

Larry Connor, fondateur américain d’une société d’investissement immobilier, Mark Pathy, un investisseur canadien, ancien dirigeant d’une société de transport maritime et Eytan Stibbe, créateur israélien d’un fonds d’investissement, sont partis de Cap Canaveral en Floride le 8 avril, à bord d’une capsule Crew Dragon propulsée par la fusée Falcon 9 de Space X.

Une fois à bord, pas question de se la couler douce sous les radiations solaires, ou de passer ses journées à prendre des photos. Les touristes participeront à 25 expériences sur le vieillissement, la santé cardiaque, les cellules souches... Ils mèneront également des activités philanthropiques croit savoir le Wall Street Journal. Au total, ils doivent passer un peu moins d’une dizaine de jours à bord de l’ISS.

Ce n’est qu’un début pour Axiom

Axiom a déjà planifié trois autres voyages. Pour deux d’entre eux, les billets ont déjà été vendus, il reste encore deux places pour le dernier, s’il y a des amateurs avec le portefeuille suffisamment garni.

L’entreprise a passé un accord, d’un côté avec la NASA. L’agence spatiale américaine souhaite commercialiser l’ISS pour pouvoir la maintenir en orbite plus longtemps. Dans ce but, elle a accepté qu’Axiom organise des missions au fur et à mesure des activités. De l’autre côté, SpaceX a été réservé pour assurer le transport.

Après Virgin Galactic, Blue Origin et Space X, Axiom est la dernière entreprise du New Space à mettre en œuvre son programme de tourisme spatial. Comme pour beaucoup de ses concurrents, il s’agit là d’une étape seulement vers de plus grandes ambitions.

Axiom s’est déjà positionné pour installer une station spatiale privée d’ici quelques années. Blue Origin de Jeff Bezos, Lockheed Martin et Nanoracks, en collaboration, ont également proposé pour envoyer leur propre station. L’avenir du tourisme spatial a commencé.