Si la politique de Tesla est de ne rien dépenser en marketing, cela n'empêche pas le constructeur américain de mettre le paquet sur les dépenses en recherche et en développement (R&D). Selon les données de Statista, Tesla dépense 2705 euros en R&D par véhicule, quand la moyenne tourne plutôt aux alentours des 1 000 euros par véhicule chez les autres constructeurs.

Tesla dépense trois fois plus que ses concurrents en R&D

Il n'y a pas de débat sur le sujet : Tesla est le constructeur automobile qui dépense le plus au monde en R&D. Une récente étude relayée par StockApps montre que l'entreprise d'Elon Musk dépense quasiment le triple par rapport à ses concurrents. En contre-partie, Tesla n'a jamais dépensé un centime en marketing, et le constructeur n'est pas prêt de faire évoluer cette stratégie. Quand Tesla dépense 2705 euros par véhicule, Ford n'en dépense « que » 1 075 euros, Toyota consacre 963 euros à la R&D, General Motors 796 euros et Chrysler seulement 710 euros.

Comparatif des dépenses en R&D et en marketing. Illustration : StockApps.

La différence est énorme. Selon Edith Reads, spécialiste du secteur « si Tesla dépense plus que tout autre constructeur automobile en R&D, c'est pour maintenir son avance dans les technologies proposées par les véhicules électriques. Si vous interrogez Musk et ses équipes à ce sujet, ils vous diront que c'est la clé pour garder leurs clients heureux ». En toute objectivité, cela se voit. Les véhicules qui sortent des usines de Tesla font des progrès en matière de sécurité, de vitesse ou encore d'intégration des nouvelles technologies. Cette stratégie qui consiste à mettre le paquet sur les dépenses R&D est en réalité à l'origine du succès de Tesla.

Pas de dépenses en marketing chez Tesla

Tesla n'a pas la même vision de l'automobile que ses concurrents. La plupart des constructeurs cherchent avant tout à commercialiser à très grande échelle leurs véhicules. C'est normal et c'est aussi la clé de la rentabilité. De son côté, Tesla s'attache plutôt à faire de chaque voiture une pièce d'ingénierie innovante. Tout en visant la rentabilité, évidemment. Si l'entreprise d'Elon Musk est en tête de la course pour repenser et développer « l'avenir des transports », c'est en grande partie grâce à l'effort consacré à la recherche et au développement.

Il suffit de prendre un peu de recul pour comprendre. Qui connaissait Tesla en 2015 ? Pas grand monde... Pourtant, en quelques années à peine, Tesla est devenu le plus grand revendeur de véhicules électriques au monde. Comme vous aurez pu le constater, ce n'est pas grâce au marketing. En effet, Tesla n'a jamais dépensé un seul centime pour faire de la publicité. Les autres constructeurs dépensent pourtant 440 euros par véhicule, en moyenne, dans des actions marketing. Ford et Toyota dépensent 424 euros et 401 euros, tandis que General Motors et Chrysler dépensent respectivement 357 euros et 602 euros par véhicule.