Le digital se fraye un chemin à grande vitesse dans de nombreux domaines, dont la gestion de patrimoine. Progressivement, de nouvelles solutions technologiques voient le jour pour améliorer les méthodes de travail des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) et optimiser l’accès à leurs offres.

Depuis le début de la crise du Covid-19, la mutation digitale se poursuit et s’accélère dans le secteur. Qu’il s’agisse d’investissement immobilier, de conseil en gestion ou de défiscalisation, de multiples services sont aujourd’hui disponibles en ligne. Chacun d’entre eux vient transformer et simplifier l’expérience client proposée par les cabinets afin de vous aider à obtenir une meilleure gestion de votre patrimoine.

Le digital pour répondre aux nouveaux besoins des Français

Bien que la digitalisation du domaine patrimonial ne date pas d’aujourd’hui, la crise sanitaire lui a grandement tendu la main. Une étude de KPMG, réalisée en avril 2021, révèle que 74 % des entreprises de gestion de patrimoine ont accéléré leur transformation digitale, contre 50 % en août 2020.

Face aux différentes contraintes imposées par les nombreux confinements, la digitalisation de la gestion de patrimoine s’est fortement accélérée afin de répondre aux nouveaux besoins des Français : avoir une prise de contact plus rapide et une expérience client omnicanale. Grâce au digital, cette dernière est réellement simplifiée : il est possible de dialoguer avec un conseiller en quelques secondes en cas de question via le chat ou la visioconférence, d’accéder à de multiples ressources sur des produits financiers, la prévoyance, la loi Pinel, les placements ou la gestion de fortune et d’avoir toutes les informations nécessaires à portée de main dans son espace client. Les solutions digitales mises à disposition par les cabinets de patrimoine permettent de piloter plus facilement un placement en assurance vie ou un prêt. Ces nouveaux outils visent à simplifier l’accès au monde patrimonial, qui semblait inaccessible et compliqué à plusieurs individus.

Pour les cabinets de conseil en gestion de patrimoine, la simplification de ces processus leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier. Les clients peuvent constituer un dossier à leur rythme sur la plateforme mise à disposition, évitant de nombreux échanges d’e-mails pour obtenir des documents. Les informations étant centralisées, chaque collaborateur peut y accéder et travailler collectivement. Les conseillers peuvent donc obtenir l’ensemble des éléments rapidement. Cela leur permet de pouvoir traiter efficacement les demandes de leurs clients : un nouvel investissement financier, une stratégie patrimoniale à mettre en place, un bilan patrimonial à réaliser…

Offrir une meilleure expérience de gestion en patrimoine grâce aux innovations

Pour continuer leur transformation digitale, plusieurs cabinets de gestion en patrimoine ou conseiller de gestion en patrimoine indépendant (CGPI) optent pour des innovations technologiques comme la data. Les données permettent de mieux connaître sa clientèle, ses habitudes et ses préférences. Elles sont nécessaires pour prendre des décisions efficaces pour améliorer ses produits et fidéliser davantage ses clients.

Pour cela, il est également nécessaire de leur proposer un bon service client. Les professionnels du secteur utilisent désormais des chatbots et des Robo Financial Advisors (des plateformes de conseil en investissement automatisées) pour traiter les demandes téléphoniques et automatiser des tâches chronophages, comme répondre aux questions les plus fréquentes. Cela est rendu possible grâce à l’intelligence artificielle (IA), qui permet aux conseillers de gestion de patrimoine de se concentrer sur les tâches ayant une plus forte valeur ajoutée, comme la fiscalité.

Il convient donc de dire que ces multiples innovations modifient radicalement le monde du patrimoine, autant dans l’organisation, la gestion que l’offre. Les nouveaux outils digitaux et solutions technologiques sont devenus des instruments essentiels pour mieux comprendre leur clientèle. Les professionnels peuvent répondre plus précisément aux besoins de leurs clients, réduire leurs démarches administratives pour leur offrir une expérience plus simple, enrichie et personnalisée.