Selon l’étude 2022 Global Payments, réalisée par l’entreprise américaine de services financiers Fidelity National Information Services (FIS), les portefeuilles numériques seront plus populaires que les cartes de crédit d’ici peu à Hong Kong dans le secteur de l’e-commerce.

Surpasser les cartes de crédit

Un portefeuille numérique est un compte financier électronique qui permet aux utilisateurs de stocker des fonds, d'effectuer des paiements et de suivre leurs transactions en ligne via une application. À Hong Kong, leur utilité s’est surtout révélée pendant la crise du Covid-19, avec de plus en plus d’habitants de la métropole qui les ont adoptés durant cette période.

Le succès des portefeuilles numériques est tel à Hong Kong qu’ils devraient représenter 40 % de la valeur des transactions dans le secteur de l’e-commerce d'ici 2025, surpassant ainsi les cartes de crédit. Cette tendance est une très bonne nouvelle pour les entreprises fournissant des portefeuilles numériques ; à Hong Kong, les quatre principaux acteurs du secteur sont Alipay, WeChat Pay, Tap & Go et Octopus.

À elles quatre, ces applications comptaient plus de 4,7 millions d’utilisateurs et 96 000 commerçants à Hong Kong à la fin 2021. Comme l’explique le South China Morning Post, les promotions locales du géant de l’e-commerce Alibaba, ainsi que de la filiale de Hong Kong Technology Venture Co, HKTV Mall, ont contribué à élargir l'adoption des portefeuilles numériques dans la ville.

Photo aérienne de la ville de Hong Kong.

Les autorités de Hong Kong essayent de booster l'adoption du portefeuille numérique. Photographie : Ruslan Bardash / Unsplash

Une monnaie numérique à Hong Kong pour bientôt ?

La hausse de l’utilisation de ce moyen de paiement est de très bon augure pour l’e-commerce à Hong Kong. D’après l’étude de la firme FIS, ce marché devrait croître de 10 % par an sur une période de cinq ans pour atteindre 31,2 milliards de dollars en 2025. Cependant, les paiements par carte de crédit devraient rester majoritaires dans les magasins traditionnels et y représenter plus de 50 % de la valeur des transactions en 2025.

Plus largement, l’adoption grandissante des portefeuilles numériques est également boostée par les efforts des autorités hongkongaises, qui s’apprêtent à distribuer 10 000 dollars hongkongais (1 277 dollars américains) en nouveaux chèques numériques à 6,3 millions de résidents éligibles à partir du mois prochain. Le gouvernement a réalisé une manœuvre similaire récemment, ce qui a permis de stimuler la croissance d'au moins 0,7 %.

En plus de pousser les habitants à adopter le portefeuille numérique, cette mesure les prépare également à la transformation digitale qui s’opère en profondeur dans la ville asiatique. À l’instar de la Chine et de son yuan numérique, Hong Kong est en effet en train d’explorer la possibilité de déployer sa propre monnaie numérique qui serait baptisée e-HKD. D’ailleurs, plus d'un tiers des résidents de la métropole ont affirmé qu'ils utiliseraient des cryptomonnaies ou des monnaies numériques issues la banque centrale dans les cinq prochaines années.