Twitter vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle fonctionnalité destinée aux marques qui souhaitent vendre des produits directement sur le réseau social : Twitter Shops. Il s’agit de points de vente virtuels pouvant présenter jusqu’à 50 produits.

Des Twitter Shops en accès très limité

Accessibles depuis un onglet sur le profil d’une marque, les utilisateurs pourront découvrir une interface très simple, présentant une liste de produits. Cependant, il ne sera pas possible de les acheter directement sur Twitter. Un lien renverra l’acheteur sur la boutique en ligne de la marque pour finaliser la commande.

Présentation des Twitter Shop

Présentation des Twitter Shops à partir d’un bouton placé directement sur le profil d’une marque. Image : Twitter.

Actuellement en test avec quelques entreprises américaines, Twitter rappelle que la fonction Twitter Shops sera gratuite pour toute marque qui souhaitera l’utiliser. Pendant les essais, les boutiques ne seront visibles que des utilisateurs basés aux États-Unis, utilisant la version anglophone de Twitter, et un iPhone. Ces restrictions devraient néanmoins s'assouplir peu à peu.

Une incursion dans l’e-commerce qui perdure

Twitter n’en est vraiment pas à son premier coup d’essai dans la création d’expérience shopping. En 2021 elle a multiplié les approches pas divers moyens, avec une version moins aboutie des Twitter Shops. Les marques pouvaient présenter directement sur leur profil quelques produits, dans un mode carrousel. Elle avait aussi créé des liens enrichis pour les pages produits, présentant directement un bouton « acheter » dans la carte.

Aperçu de la nouvelle section Shopping sur Twitter.

Comme les autres grandes plateformes sociales, Twitter semble vouloir tirer parti du secteur lucratif qu'est l'eCommerce. Image : Twitter

Dans un volet plus social, Twitter s’est rapproché de Walmart pendant les fêtes pour diffuser des sessions de live shopping. Pour l’occasion, l’enseigne s’était attaché les services du chanteur Jason Derulo.

« Nous voulons que les Twitter Shops soient la maison des commerçants sur Twitter où ils peuvent intentionnellement constituer un catalogue de produits pour leur audience, » explique le réseau social dans un communiqué. Suivant l’avancée des tests, Twitter évoque la possibilité d’aller au-delà des 50 produits, ce qui permettrait à des marques plus importantes de considérer les Twitter Shops comme une option sérieuse. Restera cependant à démontrer que les utilisateurs ont un intérêt pour le shopping sur Twitter.