Les entreprises sont aujourd’hui nombreuses à avoir adopté le cadre méthodologique Scrum. L’objectif de cette méthode agile est d’améliorer la productivité des équipes et de les aider à réaliser des tâches à haute valeur ajoutée. Elle encourage les collaborateurs à avancer ensemble dans la réalisation d’un projet.

Pour cela, l’approche agile Scrum va fonctionner de façon itérative et incrémentale afin de proposer à chaque « sprint », soit étape, une première itération du produit ou du projet. Au fur et à mesure de l’approbation du client, les sprints suivants permettent d’enrichir les premiers éléments mis en place. Cela permet de travailler de manière plus fluide et productive. Toutefois, il convient d’avoir une bonne équipe de développeurs, un Product Owner et un Scrum Master. Ce dernier a un rôle central dans l’aboutissement des projets. Retour sur son rôle, ses missions et ses compétences.

Qu’est-ce qu’un Scrum Master ?

Le Scrum Master se distingue du simple rôle de manager. Il est le leader de la méthodologie agile Scrum et doit veiller à sa mise en place et à son bon fonctionnement. Il doit avant tout s’assurer que chaque salarié ait bien compris le projet en cours en interne, autant au niveau du management que des équipes. Pour cela, il garantit une communication transparente entre eux et veille à leur bonne implication. Il les aide également à respecter les principes de l’approche Scrum.

Il convient donc de dire qu’un Scrum Master veille au bon déroulement d’un projet. Pour parvenir à répondre à cet enjeu et apprendre à gérer les relations au sein d’une équipe agile, il est possible d’assister à une Scrum Master.

Quelles sont les missions d’un Scrum Master ?

En parallèle, un Scrum Master a de multiples autres rôles. Dans un premier temps, il doit assurer le sprint planning meeting. Ces réunions visent simplement à bien préparer un sprint. Ensuite, il organise des daily scrum afin de connaître l’avancement du sprint et d’identifier les points de blocage. Il s’occupe aussi de la rétrospective de sprint. Concrètement, cela permet d’échanger sur le dernier sprint afin que chaque collaborateur puisse savoir ce qui a fonctionné ou non dans l’organisation. De cette façon, ils peuvent s’améliorer au cours du projet.

Il collabore par ailleurs avec le Product Owner sur le backlog produit. Il s’agit d’une liste d’éléments nécessaires à la réalisation des objectifs. Ils doivent être régulièrement mis à jour en fonction de la progression du projet. Pour cela, le Scrum Master aide les collaborateurs à faire le tri dans les différentes tâches du backlog produit au cours du processus de planification de sprints.

Quelles sont les compétences d’un Scrum Master ?

Comme pour tous métiers, des compétences particulières sont requises pour être Scrum Master. Avant tout, il est bien entendu nécessaire de connaître les rouages de la méthode agile Scrum afin de l’appliquer correctement au sein d’une entreprise. Il doit également réussir à mettre en place les rituels agiles, c’est-à-dire le sprint planning, le daily scrum ou encore la sprint retrospective.

Le travail en équipe étant au cœur du Scrum, le Scrum Master doit être transparent et pédagogue avec les collaborateurs. Il doit leur communiquer clairement les informations importantes et les aider à identifier et surmonter les obstacles qui se présentent. Pour cette raison, il est essentiel d’avoir une aisance relationnelle, mais également des connaissances techniques du milieu dans lequel il opère.

Il convient donc de dire qu’un Scrum Master met les collaborateurs sur la voie de la réussite. Grâce à ses compétences, il permet à une entreprise d’avoir une organisation plus efficace et d’adopter un état d’esprit agile, utile dans l’élaboration d’un projet.