Si vous utilisez Instagram sur votre iPad, il ne vous aura pas échappé que l'application actuelle n'est pas native. Pour faire court, c'est la version iPhone qui s'affiche de façon malhabile en plein centre du grand écran des tablettes d'Apple, avec seulement une option pour agrandir grossièrement l'interface. Une expérience loin d'être idéale à laquelle une seule alternative existe : consulter la version Web du service en passant par un navigateur. Et cette situation ne devrait pas changer de sitôt.

C'est ce que l'on apprend d'Engadget, qui relaie un échange entre Marques Brownlee et Adam Mosseri, CEO d'Instagram. Le YouTuber américain soulignait le 27 février dernier qu'en 2022 (11 ans après le lancement de la plateforme) il n'existe toujours pas de véritable application Instagram optimisée pour l'iPad. Une remarque à laquelle Adam Mosseri a apporté une explication... finalement assez prévisible.

Développer une application spécialement pour l'iPad n'est pas dans les priorités d'Instagram

« Il n'y a toujours pas un groupe de personnes suffisamment important pour que cela devienne une priorité », a indiqué le patron d'Instagram à propos d'une potentielle application native pour iPad. « J'espère que nous pourrons le faire à un moment donné, mais pour l'instant, nous sommes très occupés sur d'autres choses », a-t-il poursuivi. L'intéressé indique qu'il s'agit pour ses équipes d'une fonctionnalité « finale », qui pourrait effectivement être développée à terme, mais qui n'est pas une vraie priorité... au moins pour l'instant.

Dans d'autres tweets, Adam Mosseri laisse entendre qu'Instagram cherche plutôt à ajuster l'expérience pour encourager les utilisateurs à interagir plus largement en public plutôt que par messages privés. Visiblement, la plateforme souffrirait en effet d'un nombre trop important d'interactions en privé, ce qui réduirait sa compétitivité face à TikTok et YouTube, notamment.

Notons par ailleurs que si Instagram a sciemment négligé le développement d'une application native sur iPad, la plateforme s'est beaucoup investie dans l'amélioration de sa version Web. Cette dernière prend désormais pleinement en charge la messagerie privée et permet également, depuis octobre dernier, de publier des posts. Comme le précise Engadget, consulter et créer des Stories reste par contre, à ce stade, une exclusivité mobile.