Intel ne souhaite pas passer à côté de la potentielle révolution informatique ouverte par la blockchain. L’entreprise a dévoilé le 11 février une puce, décrite comme un « accélérateur de blockchain ». Les premières seront livrées courant 2022.

Les performances énergétiques alléchantes de cette nouvelle puce

L’entreprise de Jack Dorsey, spécialisée dans les technologies liées à la blockchain, comme son nom l’indique, Block, sera l’une des premières à obtenir la nouvelle puce d’Intel.

Dans la même catégorie

Si le cofondateur de Twitter a sauté sur l’occasion c’est que la promesse de cette puce, « accélérateur de blockchain » promet de remédier à l’une des problématiques les plus préoccupantes du minage de bitcoin : son impact environnemental.

Raja Koduri, vice-président senior d’Intel, s’attend « à ce que nos innovations en matière de circuits offrent un accélérateur de blockchain dont les performances par watt sont plus de 1000 fois supérieures à celles des GPU grand public pour le minage basé sur SHA-256 ».

L’algorithme de hachage SHA-256 est celui utilisé pour générer du bitcoin et un certain nombre d’autres cryptomonnaies. La promesse d’Intel est donc alléchante pour les professionnels du secteur, qui doivent faire face à l’instauration progressive de réglementations pour encadrer le minage et autres.

Les performances attendues de la puce d’Intel pourraient être à même de rassurer les législateurs du monde entier. Depuis l’interdiction du minage et des échanges de cryptomonnaies en Chine, officiellement pour des raisons environnementales, mais pas seulement, des législateurs aux États-Unis et en Union européenne envisagent également des restrictions.

Plus d’informations à venir, promet Intel

Intel promet de donner plus d’informations sur sa nouvelle puce à l’occasion de la conférence internationale sur les circuits à semi-conducteurs. Elle débutera le 20 février. La présentation du géant américain sera probablement très attendue par les participants.

Par la voix de Raja Koduri, Intel démontre qu’il compte durablement renforcer sa présence dans le secteur de la blockchain. L’entreprise a annoncé la création d’un segment pour soutenir la recherche dans le domaine et d’autres, nommé Custom Compute Group, au sein de son unité commerciale Accelerated Computing Systems and Graphics.