Selon un rapport publié le 10 février, les analystes de Forrester prédisent un ralentissement de la consommation des biens et services technologiques en Chine. Ils estiment que la croissance du marché technologique chinois va passer de 9,7% en 2021 à 8,2% en 2022. Pour la première fois, le Vietnam, l'Inde et les Philippines pourraient ainsi avoir une croissance plus forte que la Chine sur ce segment.

Les pays d'Asie du Sud-Est sont en pleine forme

Ce léger ralentissement est la conséquence de la politique « zéro Covid » imposée par le gouvernement chinois. Les analystes estiment que le taux de vaccination, les stratégies de gestion des pandémies, les efforts de numérisation des gouvernements, ainsi que les mesures d'accélération du télétravail jouent un rôle dans les perspectives du secteur. En 2021, les pays dont au moins 60% de la population est vaccinée ont enregistré des niveaux de croissance supérieurs à leurs taux de croissance annuels des dépenses en technologies de 2015 à 2019.

Selon Forrester, les Philippines (+9,1%), le Vietnam (+ 9%) et l'Inde (+ 8,7%) devraient voir la croissance de leur marché technologique respectif continuer de progresser en 2022. La Malaisie et l'Indonésie sont dans la même dynamique avec une augmentation estimée à 8% en 2022 et à 7,1% pour la Thaïlande. Les mesures de confinement et les fermetures des frontières décidées par la Chine risquent d'avoir un effet négatif sur la consommation en 2022. À mesure que la pandémie évolue, les différentes politiques de lutte contre la propagation du Covid-19 montrent leurs effets sur l'économie.

La politique chinoise « zéro Covid » responsable de ce ralentissement ?

Les analystes de Forrester sont catégoriques, ils pensent que « les mesures prises par Pékin vont exercer une pression à la baisse sur la demande intérieure, ce qui pourrait entraîner un ralentissement économique plus globale ». Les sanctions américaines (que Pékin tente actuellement de contourner) ont aussi leur responsabilité dans ce bilan à venir. Pour Huawei, le plus grand fabricant de smartphones chinois il y a encore quelques années, les ventes ont chuté de 68% d'une année sur l'autre. C'est Apple qui a terminé l'année comme le fabricant préféré des consommateurs chinois.

D'autres ralentissements sont à prévoir selon le rapport de Forrester. Les usines continuent de fermer leurs portes et sont confrontées à des problèmes de chaîne d'approvisionnement qui « affaiblissent les perspectives de croissance de la consommation ». Le rapport affirme que les plus grands risques pour la croissance sont les goulets d'étranglement de la chaîne d'approvisionnement et la persistance d'une inflation élevée. Voilà pourquoi le gouvernement a décidé d'augmenter les dépenses en recherche et développement de 7% chaque année à partir de 2022.