Au sein d’une entreprise, il est primordial que les collaborateurs soient équipés de matériels informatiques performants pour pouvoir effectuer leurs missions efficacement. Toutefois, ce type d’équipement peut rapidement s’avérer très coûteux, particulièrement quand on est une start-up ou une PME.

Il en est de même concernant la gestion du parc informatique en lui-même : achat des ordinateurs, renouvellement ponctuel des appareils, résolutions des pannes… Autant d’éléments qui demandent beaucoup de temps, particulièrement lorsqu’une société n’a pas de service dédié en interne.

Face à ces problématiques, de nouvelles solutions émergent, comme le Device-as-a-Service (DaaS). Cette nouvelle façon de gérer son parc informatique est de plus en plus plébiscitée par les entreprises. Elles se tournent vers des start-ups comme Fleet, qui propose du leasing informatique.

DÉCOUVRIR FLEET

Le Device-as-a-Service répond aux usages actuels

L’économie d’usage, qui consiste en l’achat des fonctionnalités d’un bien plutôt que de l’objet lui-même, se démocratise progressivement. Voiture en leasing, location de musiques sur des plateformes comme Spotify ou Deezer, abonnement de deux roues comme les Vélib’... Autant d’éléments qui forment désormais un nouveau mode de consommation, qui s’aligne sur les valeurs associées au développement durable. Sur un principe similaire, il existe le Device-as-a-Service. Ce mode de fonctionnement permet aux entreprises de louer du matériel informatique en leasing grâce à un abonnement mensuel.

Pour une organisation, le Device-as-a-Service est une solution offrant l’accès à des ordinateurs haut de gamme et récents et comprenant un service de maintenance des appareils. Ces derniers sont régulièrement renouvelés afin que chaque collaborateur puisse toujours être performant.

Le DaaS se différencie du leasing informatique classique, qui n’apporte pas de service supplémentaire et dont les conditions d’accès peuvent être complexes, en particulier pour les start-ups et les PME. Le DaaS permet lui de bénéficier de services simplifiant la gestion des ordinateurs. Ils comprennent par exemple l’acquisition d’appareils en quelques clics ou un logiciel SaaS de gestion de parc. Les sociétés sont alors libérées de multiples contraintes et problématiques, comme les coûts liés aux changements de flotte informatique, tout en optimisant leur trésorerie par rapport à l’achat. Elles peuvent ainsi investir dans leur croissance et se concentrer sur leur activité.

La location d’ordinateurs d’entreprises via le DaaS révolutionne la manière dont les organisations s’équipent. Elle permet par ailleurs de participer à une politique informatique plus responsable, car certains partenaires de DaaS proposent aussi des ordinateurs reconditionnés ou la gestion de la seconde vie des appareils, permettant de réduire son empreinte carbone.

Pour profiter de ces avantages, il convient toutefois d’opter pour une solution qui remplace l’achat traditionnel coûteux ou le leasing informatique complexe, comme le propose Fleet. Créée en 2019, la start-up spécialiste du Device-as-a-Service simplifie l’équipement, la gestion et le renouvellement du matériel informatique des organisations grâce à un abonnement complet. En moins de trois ans, sa plateforme a séduit plus de 500 entreprises.

DÉCOUVRIR FLEET

Une gestion simplifiée de sa flotte d’ordinateurs

Il faut dire que le concept de Fleet a rapidement séduit. La start-up propose un abonnement complet comprenant des ordinateurs haut de gamme en leasing, un service client réactif, mais aussi une plateforme de gestion de flotte. Cette dernière permet par exemple de suivre la livraison et l’attribution d’équipements, de signaler un problème sur un ordinateur et d’en commander un nouveau rapidement si nécessaire. En quelques clics, une entreprise peut faire son choix parmi le catalogue de Fleet, permettant de choisir le matériel qui correspond le mieux aux besoins de ses collaborateurs, notamment des nouveaux arrivants.

La plateforme simple de gestion de flotte offre la possibilité de suivre et de gérer la réception de matériels dans une organisation du travail de plus en plus hybride, au bureau ou chez les salariés. Ce fut notamment le cas pour Cubyn, une startup de livraison pour les e-commerçants. L’entreprise, qui évolue dans un environnement de travail hybride et international, a pu équiper facilement ses nouveaux salariés.

« Avec Fleet les onboarding IT sont beaucoup fluides même à distance et nos collaborateurs sont toujours bien équipés et dans la durée », explique Adrien Fernandez Baca, CEO de la scale-up Cubyn. « En moyenne, on gagne 2 à 3 jours par mois d'Office Management dans la gestion de notre flotte, tout est plus rapide et plus fluide grâce au Cockpit, la plateforme de gestion de matériels de Fleet, et à l'accompagnement dédié », ajoute-t-il.

Bien équiper ses collaborateurs sans immobiliser sa trésorerie

L’offre de Fleet permet à toute entreprise de bénéficier d’ordinateurs à la pointe de la technologie. C’est une véritable nécessité, particulièrement lorsqu’on sait que les problèmes informatiques peuvent faire perdre jusqu'à 30 minutes par jour par collaborateur d’après une étude d’Easy Panel. Cela équivaut à 109 heures par an, représentant plus de deux semaines de travail perdues chaque année.

En ce sens, un bon équipement informatique est primordial pour le bon fonctionnement d’une organisation. Dans le cas contraire, les équipes perdent en productivité et il devient difficile de les fidéliser. Fournir un matériel de qualité, adapté aux missions de chacun est un élément constitutif du bien-être des salariés.

Grâce au Device-as-a-Service, il est possible de leur proposer du matériel performant comme les Chromebook Acer tout en préservant sa trésorerie. Selon une étude du Cabinet Gartner Group, 3000 € de dépenses annuelles sont générées par un ordinateur acheté à moins de 1000 €, en incluant les pannes et les réparations. Avec Fleet, une entreprise peut se procurer un ordinateur dernier cri à un prix accessible, sans avoir à débourser d’apport et à un prix mensuel fixe.

C’est pour cette raison que Kymono, une société proposant des vêtements personnalisés aux professionnels, a opté pour cette solution. « Avec Fleet, on a des collaborateurs contents puisqu'on a une équipe heureuse de travailler sur des beaux produits. On a un directeur financier content puisque la trésorerie n'est pas impactée de manière conséquente à un instant T : c'est simple et efficace », explique Olivier Ramel, co-fondateur et CEO de Kymono.

DÉCOUVRIR FLEET

S’équiper de façon responsable

L’offre Device-as-a-Service de Fleet permet à toute entreprise d’adopter une politique IT responsable. Au bout de trois ans, la société donne une seconde vie aux ordinateurs des organisations en les reconditionnant. Par la suite, ils sont proposés aux particuliers ou à des associations afin de lutter contre la fracture numérique. Un élément important lorsqu’on sait que 90 % des salariés privilégient une société qui s’engage pour l’environnement.

Toujours dans une démarche responsable, Fleet propose la location d’ordinateurs d’entreprises neufs, mais aussi reconditionnés. Ces derniers sont certifiés Grade A+ ou A. C’est le niveau de qualité de reconditionnement le plus élevé.

La solution de Device-as-a-Service de Fleet vise donc à transformer le processus d’équipement et de gestion de parc informatique pour toute organisation en lui offrant un accès à des ordinateurs performants et à un nombre important de services dédiés à sa flotte informatique.