Une nouvelle génération de batteries électriques est sur le point de voir le jour. Tesla compte bien passer un cap en équipant ses véhicules avec des batteries ayant une capacité bien plus importante que ce que nous connaissons actuellement. C'est Panasonic qui va se charger de la production de ces batteries. Les premiers modèles devraient voir le jour en 2023 selon Nikkei Asia.

+15% d'autonomie avec ces batteries nouvelle génération

Avec ces nouvelles batteries, l'autonomie de la Tesla Model S pourrait passer de 650 à 750 kilomètres avec une seule charge. La batterie 4680 (c'est son nom) permettrait donc d'augmenter l'autonomie des véhicules électriques de plus de 15%. Une plus grande autonomie des véhicules électriques permettra de démocratiser leur utilisation dans les années à venir. Avec 750 kilomètres devant eux, les conducteurs n'auront plus besoin de recharger les batteries aussi souvent qu'aujourd'hui.

Panasonic est un partenaire de longue date pour Tesla. Le géant japonais a prévu d'investir 650 millions d'euros dans les nouveaux équipements qui permettront de produire la batterie 4680. Il est notamment question d'agrandir une usine existante au Japon et d'y fabriquer les batteries pour Tesla. La société commencera par fabriquer les batteries électriques à petite échelle dans un premier temps, pour peaufiner les processus de fabrication, avant d'entamer la production de masse en 2023.

Début de la production en 2022

Dans un second temps, Panasonic pourrait même produire cette batterie nouvelle génération dans d'autres pays. La société a confirmé qu'elle s'apprêtait à mettre en place une ligne de production test en 2022. Si Panasonic a commencé à travailler sur cette batterie sur une demande de Tesla, le responsable des batteries de l'entreprise japonaise n'exclue pas de produire cette même batterie pour d'autres constructeurs automobiles, même si Tesla reste prioritaire.

De son côté, Elon Musk a déclaré que, bien que son entreprise envisage de fabriquer ses propres batteries, elle continuerait à s'approvisionner auprès d'autres fournisseurs, comme c'est le cas ici avec Panasonic. L'entreprise américaine avait un temps envisagé de travailler avec LG sur ce même sujet. Pour renforcer ses compétences en interne, Tesla a également fait l'acquisition de Hibar Systems en 2019. Tesla sait qu'à terme, la différence se fera par l'indépendance dans la fabrication des batteries électriques.