Après une année mouvementée, ponctuée de nombreuses poursuites antitrust, l'App Store vient de communiquer les revenus versés aux développeurs d'applications au cours de l'année 2021 : 60 milliards de dollars (soit l'équivalent de 53 milliards d'euros). Une nouvelle année record pour l'App Store.

230 milliards d'euros versés aux développeurs depuis 2008

Dans un communiqué de presse diffusé le 10 janvier, Apple a déclaré avoir versé près de 260 milliards de dollars (230 milliards d'euros) aux développeurs d'applications depuis le lancement de l'App Store en 2008. Un chiffre qui ne cesse de grimper chaque année. Une manière pour la marque à la pomme de répondre aux accusations de ses détracteurs, Epic Games en tête. En 2021, le montant versé aux développeurs de l'App Store a littéralement « explosé ». À titre de comparaison, à la fin de l'année 2019, Apple n'avait versé « que » 155 milliards de dollars (137 milliards d'euros) aux développeurs d'applications depuis l'existence de l'App Store.

Cette augmentation peut aussi s'expliquer parce qu'Apple a réduit sa taxe de 30 à 15% pour les petits développeurs. Depuis novembre 2020, les développeurs d'applications de l'App Store qui réalisent moins d'un million de dollars de chiffre d'affaires annuel ont vu leurs revenus augmenter grâce à la baisse de cette taxe. Une décision qui faisait suite à l'ouverture d'une enquête de la part de l'Union européenne sur ce sujet pour pratique anticoncurrentielle. En 2021, Apple a également supprimé les commissions pour les applications de certains éditeurs de presse s'ils choisissaient de participer à son programme Apple News Partner.

Vers la fin des taxes sur les achats in-app ?

Sans préciser combien de développeurs avaient pu profiter des réductions de taxes, Apple explique qu'une « grande majorité » des applications pouvaient désormais bénéficier de la réduction accordée aux petites entreprises. La firme de Cupertino a précisé que les clients de l'App Store avaient dépensé « plus que jamais » entre la veille de Noël et le Nouvel An 2021, ce qui a entraîné une croissance à deux chiffres par rapport à l'année dernière... Sans donner de chiffre précis comme l'année dernière. Période au cours de laquelle 1,8 milliard de dollars avaient été dépensés au cours de la semaine entre la veille de Noël et le Nouvel An 2020, en grande partie grâce aux jeux.

Sur certains marchés, comme au Japon et en Corée du Sud, les régulateurs ont poussé Apple à autoriser les liens vers des sites web externes, dans l'objectif de freiner les commissions perçues par le géant américain. Des décisions similaires pourraient être prises au sein de l'Union européenne et des États-Unis dans les prochaines années. Parallèlement aux chiffres relatifs à l'App Store, Apple a également dévoilé plusieurs mises à jour au sujet des services suivants : Apple Arcade, Apple Fitness+, Apple Music, Apple TV+, Apple News+, Apple Podcasts, Apple Books, Apple Pay et Wallet, Apple Maps et iCloud+.