Alors que la plupart des géants technologiques se livrent déjà une bataille sans merci dans la course au métavers, il semblerait qu'Apple préfère volontairement ne pas y prendre part. Plusieurs sources précisent notamment que son futur casque de réalité mixte n'est clairement pas conçu pour le métavers. L’objectif n’est pas de fuir le réel.

Apple n'a pas la même vision que Meta au sujet du métavers

Cela se précise. Apple devrait (enfin) dévoiler son casque de réalité mixte à la WWDC en juin 2022. La sortie officielle pourrait être annoncée pour la fin d'année 2022. Cependant et contre toute attente, il semblerait qu'Apple ne conçoive pas ce casque pour qu'il puisse être utilisé dans le cadre du métavers. Ce n'est pas l'objectif d'Apple selon Mark Gurman, journaliste chez Bloomberg et analyste fiable d'Apple. Selon lui, « l’idée d’un monde complètement virtuel où les utilisateurs peuvent s’évader, comme ils pourront le faire avec les plateformes envisagées pour le futur par Meta, est hors de question pour Apple ».

Apple ne veut pas couper ses utilisateurs du monde réel. Ce casque de réalité mixte n'aurait pas été pensé pour être utilisé dans l'univers du métavers, mais bien comme un appareil qui servira « à des phases de jeu, de communication ou de consommation de contenu ». Quoi qu'il ben soit, la marque à la pomme ne souhaite pas que son casque soit porté « à longueur de journée ». Une approche qui tranche totalement avec celle de Meta, qui consisterait plutôt à nous faire passer le plus de temps possible dans le monde virtuel.

La marque à la pomme mise sur la réalité augmentée

La firme de Cupertino est avant tout un « vendeur de produits, d’applications et de services ». Voilà qui explique aussi pourquoi Apple ne cherche pas forcément à faire passer la vie de ses utilisateurs dans un monde virtuel. Une politique, parfois considérée comme hypocrite, qui rejoint la volonté d'Apple de nous faire passer moins de temps devant les écrans. Cela se matérialise par les fonctionnalités de l'Apple Watch qui nous poussent à faire du sport, ou au calcul du temps passé devant les écrans, actualisé chaque semaine.

Le PDG d'Apple, Tim Cook, ne suivra certainement pas l'exemple de Meta, et d'à peu près toutes les autres entreprises technologiques qui se sont exprimées récemment au sujet du métavers. Apple mise vraisemblablement plus sur la réalité augmentée, cette technologie qui permet de projeter des objets numériques dans le monde réel, que sur la réalité virtuelle où le monde réel serait remplacé par un monde virtuel.