En Suède, un homme victime d'une crise cardiaque alors qu'il pelletait de la neige a été sauvé par l'intervention d'un drone. Ce dernier a déposé un défibrillateur à proximité de la victime, grâce auquel un médecin sur place a pu le réanimer. C'est un premier coup de projecteur pour le service EMADE (Emergency Medical Aerial Delivery) d'Everdrone.

Un drone dépose un défibrillateur au pied de la victime

Comme on peut le lire dans le communiqué de presse de l'entreprise, c'est première fois dans l'histoire de la médecine qu'un drone « a joué un rôle crucial pour sauver une vie lors d'un arrêt cardiaque soudain ». Cet exploit unique au monde a eu lieu à Trollhättan, en Suède, en décembre 2021, lorsqu'un drone autonome développé par la société Everdrone, a livré un défibrillateur qui a contribué à sauver la vie d'un homme de 71 ans. Suite à son rétablissement, le patient a déclaré que cette « technologie est vraiment révolutionnaire. Elle doit être mise en œuvre partout ».

Dans la même catégorie

Ce sauvetage a connu le succès grâce à plusieurs éléments. Tout d'abord, il y a eu un appel d'urgence immédiat, de la part du Dr Mustafa Ali, présent sur place. Suite à cet appel, le drone a pu décoller très rapidement pour apporter un défibrillateur au médecin. Ensuite, les gestes de sauvetage par défibrillation ont pu être initiés avant l'arrivée de l'ambulance et la vie de la victime sauvée. Il ne s'est écoulé que trois minutes entre l'alerte et l'arrivée du défibrillateur sur le lieu de l'incident. Après les premiers gestes de secours, le patient a été emmené d'urgence à l'hôpital. Il est aujourd'hui complètement rétabli.

Le service d'Everdrone bientôt disponible partout en Europe

Alors que des drones permettent de livrer des kits de dépistage au Covid-19, le service EMADE (Emergency Medical Aerial Delivery) d'Everdrone se donne pour mission de sauver des vies. Ce service a été développé en collaboration avec le Centre des sciences de la réanimation de l'Institut Karolinska, SOS Alarm et la région de Västra Götaland. Pour Mats Sällström, CEO d'Everdrone, il s'agit d'un « exemple concret de la manière dont les technologies de pointe dont nos drones sont équipés, peut augmenter les chances de survie d'une victime dans le cas d'une crise cardiaque ».

En Europe, environ 275 000 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque chaque année. Selon la société suédoise, environ 70% de ces arrêts se produisent dans une maison privée, sans défibrillateur sur place. Le taux de survie est faible : environ 10%. À ce jour, le service EMADE n'est pas encore très développé. Il peut atteindre 200 000 résidents suédois. Avec ce premier succès, la société a déclaré qu'elle prévoyait d'étendre son service à d'autres régions en Europe, dès cette année.