Indexés en grande partie aux performances boursières d'Apple, les revenus de Tim Cook ont atteint 98,73 millions de dollars en 2021, révèle CNBC. Une fiche de paye bien garnie pour celui qui mène la firme de Cupertino depuis 2011. Elle s'inscrit dans le cadre d'une année record pour Apple. Comme le souligne le média américain, la marque a enregistré une croissance de 33% de ses revenus et un chiffre d'affaires de plus de 365 milliards de dollars sur son année fiscale 2021 (comprise entre les mois de septembre 2020 et septembre 2021).

Selon les documents déposés par Apple auprès de l'U.S. Securities and Exchange Commission (SEC), les revenus de Tim Cook pour l'année qui s'est écoulée comprennent 3 millions de dollars de salaire, une prime de 12 millions de dollars pour avoir atteint les objectifs financiers et environnementaux fixés par Apple, 1,39 million de dollars de rémunérations diverses (frais de voyages, frais de sécurité, primes d'assurance...) et surtout 82,35 millions de dollars d'attribution d'actions.

Dans la même catégorie

« Une décennie remarquable pour Apple »

« Ce fut une décennie remarquable pour Apple et, en 2021, M. Cook s'est vu attribuer une prime en actions pour la première fois depuis sa promotion au poste de PDG en août 2011 », explique notamment Apple.

Comme le rapporte CNBC, Apple calcule les attributions d'actions de Tim Cook en tenant compte de la taille d'Apple, de ses performances, mais aussi du rôle et des performances de Cook en tant que CEO. La rentabilité d'Apple par rapport à celle de sociétés de taille équivalente (dont Alphabet, Microsoft, Amazon, ou encore Meta) est également prise en compte, lit-on. Toujours selon CNBC, la rémunération de Tim Cook représente 1 447 fois le salaire médian d'un employé chez Apple, estimé par la firme à 68 254 dollars.

Milliardaire depuis l'été 2020, le dirigeant de la marque à la pomme reste néanmoins bien moins riche que nombre de CEOs d'autres grands noms de la Tech. La fortune d'Elon Musk (Tesla) est par exemple estimée à 300 milliards de dollars, tandis que celle de Mark Zuckerberg (Meta) se chiffrait en octobre 2021 à environ 124 milliards.