Dans un communiqué de presse diffusé le 27 décembre 2021, le gouvernement français fait savoir qu'il y aura une refonte des services en ligne pour les entreprises dans le courant de l'année 2022. Une bonne nouvelle pour les entrepreneurs et les chefs d'entreprise.

Un seul site pour s'informer et créer son entreprise

2022 est une année placée sous le signe de la simplification. En effet, l'État français compte démarrer une refonte des services en ligne pour faciliter le quotidien des entreprises. Cette année un « plan de simplification des services en ligne dédiés aux professionnels » va être initié.

Le gouvernement reconnaît que certaines des informations et formalités sont encore trop éparpillées sur de nombreux sites publics, parfois denses, méconnus ou mal référencés. Pour remédier à cela, le site entreprendre.service-public.fr deviendra le centre d’information et d’orientation de référence dédié aux 4 millions de créateurs et chefs d’entreprises.

Sur ce site, les professionnels pourront accéder à des « ressources fiables, actualisées, personnalisées et gratuites ». Concrètement, il y aura toutes les informations utiles et des outils nécessaires pour créer, conduire et développer son activité économique au quotidien. Plus besoin de se rendre sur trois ou quatre sites différents pour créer son entreprise ou trouver la bonne information juridique. Un premier point important dans cette stratégie de simplification.

Une seule plateforme pour les démarches administratives

Aussi, dans cadre de cette refonte des services en ligne, le gouvernement mettra en place cette année un nouveau site baptisé formalites.entreprises.gouv.fr, dont l'objectif est de « centraliser l’ensemble des formalités administratives à accomplir pour immatriculer, modifier ou cesser son activité ou encore déposer ses comptes, quel que soit son secteur ». Les ressources d'une dizaine de sites différents seront mutualisées sur  cette plateforme, notamment pour immatriculer modifier ou cesser son activité.

Le site portailpro.gouv.fr sera l'unique porte d'entrée pour les démarches de déclaration et de paiement des professionnels. Cette plateforme rassemblera notamment les services des impôts, de l'Urssaf et des douanes. Le gouvernement précise qu'elle « permettra d'effectuer l’ensemble des démarches fiscales, douanières et sociales ». Enfin, grâce à un identifiant unique, le chef d’entreprise ou son mandataire pourra « suivre sa situation en temps réel synthétisée dans un unique tableau de bord ».

Le gouvernement précise que la refonte des services en ligne est « la preuve que l'État français cherche à améliorer et simplifier l’environnement numérique des créateurs et des chefs d’entreprises ». Cette stratégie s’inscrit dans une vision à long terme d’amélioration continue des services digitaux proposés aux entrepreneurs.