Depuis quelques années, plusieurs acteurs participent au bon fonctionnement de l’Open data. Même si beaucoup de personnes ignorent encore son utilité, les enjeux de l’Open data restent flous pour d’autres. Dans cet article, nous allons éclaircir l’importance de l’Open data.

Qu’est-ce que l’Open data ?

L’Open data ou données ouvertes désigne les données accessibles par tous, c’est-à-dire des informations publiques, libres de droits, utilisables et modifiables par le grand public. Ainsi, l’Open data apporte ainsi une transparence citoyenne et une valeur ajoutée pour la région (voire le pays).

Des informations comme les extraits Kbis peuvent effectivement aider les citoyens à rentabiliser leur business.

Quelles sont les caractéristiques de l’Open data ?

D’après la définition précédente, voici les principales caractéristiques de l’Open data :

  • Accessibles; : La première caractéristique de l’Open data est son accessibilité. Tout le monde peut y avoir accès grâce à internet. Les données peuvent être téléchargées et doivent être structurées.
  • Réutilisables : Tout le monde peut utiliser les données sans contraintes. Les usages des données demeurent libres sans aucune restriction.
  • Redistribuables : Les données au sein de l’Open data peuvent être redistribuées par quiconque. Elles doivent être fournies avec des conditions qui facilitent la redistribution.

D’où proviennent les données ?

Une autre question intrigante sur l’Open data concerne la provenance de toutes les données. Pour répondre à cette question, les données au sein de l’Open data proviennent de toutes les secteurs d’activités et les entités au sein d’un territoire.

Tous les acteurs d’un pays peuvent partager des données légales pour un usage gratuit et sur n’importe quel sujet. Néanmoins, les données disponibles au sein de l’Open data proviennent majoritairement du gouvernement et des autres services publics.

À part le secteur public, des entreprises privées contribuent également à l’enrichissement de l’Open data. Puis, les ONG, les écoles, les universités, les communautés, les fondations caritatives, etc. participent également à l’élaboration de ce nouveau web.

Quels types de données sont disponibles sur l’Open data ?

Il existe plusieurs types de données fournies sur l’Open data. Vous pouvez télécharger des millions de documents sur les plateformes gratuitement. Parmi les informations disponibles, vous pouvez retrouver :

  • des statuts juridiques,
  • des comptes d’entreprises,
  • des indices de performance,
  • des historiques,
  • des informations sur les propriétaires des différentes institutions,
  • le SIREN et SIRET,
  • des adresses des locaux,
  • des informations sur les marques et les brevets,
  • des documents financiers,
  • des réglementations en vigueur,
  • etc.

Toutes ces informations vont permettre à un citoyen de faire des études approfondies sur la situation économique et financière de sa région. Les types de données disponibles s’élargissent au fil du temps, car il s’agit de données permanentes.

Quels sont les avantages de l’Open data ?

L’Open data présente plusieurs avantages sur plusieurs secteurs notamment l’économie, la politique et le social.

En 2011, la Commission européenne estime que les bénéfices réalisés sur la mise à disposition des données au public atteignent 40 milliards d’euros par an. Économiquement, cela prouve que l’accessibilité de l’Open data aide les citoyens et les entreprises à améliorer leurs chiffres d’affaires.

L’Open data favorise également l’accès à des données de plus en plus qualitatives. Le gouvernement incite les instituts publiant des données, de structurer et d’améliorer les informations mentionnées. En plus, la transparence des données offre plus de légitimité aux entreprises et aux institutions publiques. Grâce à l’interopérabilité entre les différents secteurs, les données peuvent être utilisées pour améliorer d’autres secteurs avec un gain de temps considérable.

Du point de vue politique, l’Open data permet aux citoyens d’affiner leurs choix politiques et de faire des études par eux-mêmes. Grâce aux données brutes à disposition, le secteur public connaîtra plus de transparence.

Où est-ce qu’on peut consulter l’Open data ?

Il existe plusieurs plateformes pour accéder à l’Open data. En premier lieu, vous pouvez consulter le portail national qui est data.gouv.fr. Ensuite, d’autres sites connaissent un réel essor sur le marché de l’Open data et arrivent à concurrencer les acteurs historiques comme societe.com. Les sites web peuvent également mettre des données ouvertes sur une section de leurs sites. Enfin, l’Open data peut également être disponible sur les plateformes responsables des collectivités territoriales.

Pour résumer, la puissance de l’Open data demeure sous-exploitée néanmoins, on a pu constater que sa mise en ligne offre plusieurs avantages. En plus de favoriser les business locaux, l’Open data offre une meilleure transparence et la légitimité des différents instituts. Vous pouvez retrouver des millions de données ouvertes sur DocuBiz.