Dans sa volonté de coller aux attentes des consommateurs, Starbucks vient d’ouvrir un magasin sans caisse reposant sur la technologie “Just Walk Out” d’Amazon. Le projet appelé Starbucks Pickup with Amazon Go semble visiblement amené à se généraliser si les tests s’avèrent concluants : deux autres ouvertures sont prévues l’année prochaine.

Alors qu'un partenariat entre Sainsbury's et Amazon du même genre a été annoncé la veille, Starbucks, à son tour, a annoncé le 18 novembre un partenariat avec Amazon pour l'ouverture de magasins sans caisse. Le premier du genre, situé dans le centre de Manhattan, sur la 59e rue entre les avenues Park et Lexington, est conçu pour les clients qui souhaitent acheter rapidement un café ou un en-cas. Un lieu idéalement placé entre les gratte-ciel, permettant aux cadres trop pressés d’obtenir leur café sans avoir à faire la queue.

Ce Starbucks utilise la technologie "Just Walk Out" d’Amazon qui permet aux clients de réaliser leurs achats sans passer par une caissière pour payer. « Notre objectif, avec ce nouveau concept de magasin, est de donner à nos clients la possibilité de choisir l'expérience qui leur convient le mieux au cours de leur journée, qu'il s'agisse d'utiliser les applications Starbucks et Amazon pour acheter des aliments et des boissons sur le pouce, ou de décider de rester dans le salon pour l'expérience traditionnelle de troisième lieu pour laquelle Starbucks est connu » a déclaré Katie Young, vice-présidente senior de la croissance mondiale et du développement chez Starbucks.

Vue de l'intérieur d'un magasin Starbucks Pickup with Amazon Go.

Vue de l'intérieur d'un magasin Starbucks Pickup with Amazon Go. Image : Starbucks.

Pour obtenir sa boisson, il suffira ainsi de commander à l’avance dans l’application puis se rendre au magasin où elle attendra sur le comptoir. Le magasin dispose également d’un espace pour la déguster comme dans n’importe quel autre Starbucks, mais aussi de présentoirs et de frigos dédiés à la vente d’une sélection de produits comme des sandwichs, des salades, des desserts… Provenant à la fois de Starbucks et d’Amazon Go. Pour en profiter, il faudra, dans ce cas, utiliser un code en magasin, disponible depuis l’application Amazon. Ensuite il faudra insérer sa carte de crédit ou scanner la paume de sa main pour ceux déjà inscrits au programme Amazon One, lancé dans ses magasins Go à Seattle l'année dernière.

Dans le magasin un ensemble de caméras, de capteurs et d’intelligence artificielle se charge d’ajouter automatiquement au panier d’achats virtuels le montant des articles que l’on retire des présentoirs. S'ils sont reposés, ceux-ci sont automatiquement retirés. Au moment de quitter le magasin, le compte est débité sans avoir besoin de sortir son téléphone.

scan d'un code Amazon pour rentrer dans une boutique Starbucks équipé de la technologie Amazon Go

Les clients peuvent scanner un code en magasin depuis l'application Amazon pour entrer dans le reste du magasin. Source : Starbucks

Pour ceux qui seraient un peu perdus devant ce nouveau système, des employés de Starbucks seront présents dans le magasin pour préparer les boissons et aider les clients à faire leurs achats. Certains consommateurs sont déjà familiarisés avec cette technologie puisqu’Amazon exploite une poignée de magasins Go dans Manhattan dont l’un à quelques rues seulement du nouveau café. Le système devrait se généraliser puisqu'Amazon a décidé de proposer sa technologie à d'autres enseignes.

L'année dernière, Starbucks a déclaré lors de sa conférence téléphonique sur ses résultats du troisième trimestre qu'elle avait subi une forte baisse de ses revenus en raison de la pandémie. 400 magasins ont été fermés en 18 mois. L'entreprise en a profité pour revoir ses plans et adapter ses magasins aux nouvelles habitudes des consommateurs. Deux autres magasins de ce type devraient prochainement voir le jour. Le prochain sera également situé dans le centre de Manhattan, dans le New York Times Building, à l'angle de la 40e rue et de la 8e avenue.