Le 15 novembre 2021, Honda (premier constructeur automobile autorisé à vendre un véhicule autonome de niveau 3) a publié une vidéo qui illustre le succès des essais de son Autonomous Work Vehicle (AWV) sur un site de construction de panneaux solaires de Black & Veatch. Ce véhicule, dévoilé pour la toute première fois au CES de Las Vegas en 2018, semble désormais totalement opérationnel. Il peut fonctionner de manière autonome ou être contrôlé par un opérateur à distance.

L'Autonomous Work Vehicle : un véhicule autonome tout-terrain

Le constructeur japonais a présenté un nouveau type de véhicule autonome, qui répond à un usage bien précise. Il ne s'agit ni d'une voiture autonome, ni d'un robot de livraison de livraison autonome, mais d'un « véhicule de travail autonome », si on se fie à la traduction du concept développé par Honda (l'Autonomous Work Vehicle). Ce véhicule 100% électrique et autonome a été développé dans un objectif précis : transporter des charges utiles en dehors des routes sur de grands sites industriels pour faciliter le quotidien des travailleurs.

Le constat de départ est le suivant : les travailleurs passent énormément de temps à se déplacer sur ce genre de chantier. L'Autonomous Work Vehicle doit permettre à ses futurs utilisateurs de gagner du temps en se concentrant sur leur cœur de métier. Le véhicule autonome se chargera de transporter les matériaux afin de réduire le temps de déplacement des employés, ce qui leur permet de se consacrer à d'autres tâches. Ce test sur le site de construction de panneaux solaires de Black & Veatch est en réalité le tout premier essai de l'Autonomous Work Vehicle en conditions réelles.

Un engin pensé pour faire gagner du temps aux travailleurs sur les grands chantiers

Dans ce premier essai, plusieurs modèles ont été testés en même temps et les résultats sont très satisfaisants selon le constructeur. Comme vous pouvez le découvrir sur la vidéo publiée par Honda, les véhicules ont transporté des remorques, avec des matériaux de construction, de l'eau et d'autres fournitures au sein de cet immense chantier. L'AWV peut transporter une charge utile allant jusqu'à 400 kgs et tracter une remorque d'un poids total de 750 kgs. Honda a créé une carte en HD du site de construction, afin que les opérateurs puissent définir des points de départ et d'arrivée pour les véhicules.

 

 

Selon Honda, l'Autonomous Work Vehicle peut fonctionner jusqu'à 8 heures avec une seule charge, même dans des environnements extrêmes où les températures sont élevées, comme c'est le cas sur le site de Black & Veatch. Comme les autres véhicules autonomes, l'AWV utilise un certain nombre de capteurs pour la navigation, dont un GPS, un radar classique et un LiDAR. Il possède également des caméras 3D. Honda précise que les performances et le design de son véhicule autonome doivent encore être améliorées, mais que la base fonctionne. Aucune date de commercialisation n'a encore été annoncée.