Tous les ans a désormais lieu début novembre, la ComplexCon, un salon organisé par le média Complex visant à mélanger au sein d’un même événement les tendances les plus hype en matière de musique, gastronomie, sport, mode, art, culture ou technologie. L’occasion parfaite pour Snapchat de montrer toutes les possibilités apportées par la réalité augmentée pour vendre plus de produits en ligne.

La ComplexCon, le terrain de jeu idéal pour Snapchat

Lors du dernier ComplexCon qui a eu lieu les 6 et 7 novembre dernier, Snapchat a créé une expérience interactive de réalité augmentée pour faire connaître ses outils. Le réseau social proposait sur divers corners, de la vente de produits exclusifs en réalité augmentée via l’utilisation de Lens (des filtres de réalité augmentée disponibles sur Snapchat). Le Lens “Drop Zone” permettait par exemple de débloquer des produits exclusifs tels que des sacs, des t-shirts, des sweats à capuche ou des jouets en collaboration avec des artistes ou des marques à certains moments de la journée.

Les participants devaient se rendre sur l’application de l'événement pour ouvrir une carte virtuelle en 3D permettant de retrouver les différents points de “drop” (un drop correspondant dans le milieu de la mode à un lancement limité de produits). En utilisant la caméra frontale de Snapchat, les utilisateurs voyaient ainsi apparaître virtuellement devant eux les objets à débloquer en les scannant avec leur caméra arrière afin d’y voir apparaître un code pour accéder aux drops. Une façon intéressante de pousser les utilisateurs à se balader aux quatre coins du salon et à créer du trafic sur des lieux et des moments précis.

Une autre fonctionnalité, un peu moins impressionnante certes, mais qui peut toutefois s’avérer utile pour les marketeurs, la Lens de célébration. Lorsqu'un participant participait à une tombola ou effectuait un achat, ce dernier recevait un lien spécial vers un filtre de célébration à partager avec ses amis. La Lens est mise à jour en temps réel avec les noms et les images des articles achetés par chaque personne, ainsi que des informations sur le lieu d’achat.

Mais Snapchat a aussi pensé aux utilisateurs qui ne pouvaient pas se rendre à l’évènement via son Try-On Lens leur permettant de faire du shopping, d'essayer et d'acheter des articles de la boutique cadeau du ComplexCon à des moments précis de la journée. Des marques ont ainsi créé des produits exclusifs pour la ComplexCon à l’instar de BAPE, qui a créé une chaussure Ska8sta en noir et en blanc, ou Polaroid, qui a collaboré avec l'artiste de rue Greg Mike pour créer un appareil photo.

Snapchat accélère sur l'ecommerce

Snapchat propose déjà diverses options d'essayage AR pour les campagnes publicitaires, notamment du maquillage, des lunettes, des bijoux, des chaussures et des sacs à main, entre autres. Et son outil Try-On avait déjà été présenté à plusieurs occasions par le passé. Mais le partenariat avec ComplexCon et la mise en avant de ses outils va un cran plus loin en faisant la démonstration aux marques de toute l’étendue de ses possibilités. Toutefois d’après certains retours, les superpositions numériques ne sont pas encore tout à fait au point et ne sont pas parfaitement alignées sur les proportions des utilisateurs. Mais c'est un autre exemple des progrès croissants de Snap en matière de cartographie corporelle, qui permettra à terme aux utilisateurs d'essayer tous types de vêtements de façon plus précise comme on le ferait en magasin.

Ce partenariat est la suite d’une combinaison de développements lancés par le réseau social pour tenir son rang sur le front de l'innovation, ce qui pourrait lui permettre de jouer un rôle beaucoup plus important dans la prochaine étape de l'e-commerce. Le réseau social s’est ainsi lancé dans un rythme effréné de rachat de startups (comme FitAnalytics, qui fournit des outils permettant de faciliter une correspondance plus précise des produits, ou Screenshop qui permet de scanner les photos d'un utilisateur afin d'identifier son style vestimentaire) et de partenariats pour garder une longueur d’avance sur la concurrence. On a ainsi pu voir la société travailler avec certaines marques comme Prada, Farfetch ou encore Gucci sur une série de projets d'essayage numérique.

Snapchat évalue en effet l'e-commerce comme un énorme facteur de croissance et une source de diversification lui permettant de ne pas se reposer uniquement sur la publicité. La pandémie a permis à l'e commerce de connaître un bond sans précédent. Une tendance forte qui est amenée à se développer à l’avenir et qui est particulièrement forte parmi les groupes de consommateurs les plus jeunes, qui ont l'habitude de trouver et d'acheter des produits en ligne. L’ajout de la réalité augmentée permet désormais de nouvelles avancées qui devraient permettre au réseau social de continuer à enchaîner des résultats records.