Le 8 novembre, le géant automobile chinois Geely a dévoilé son camion électrique au monde entier. Il s'appelle le Homtruck et il pourrait être commercialisé dès 2024. Le constructeur chinois précise que ce camion n'est pas uniquement destiné à la Chine. En effet, avec ce campion électrique, Geely cherche à concurrencer Tesla, l'entreprise d'Elon Musk, qui développe également un modèle similaire.

Geely présente le Homtruck

Le Homtruck de Geely aura différentes options d'alimentation : un nouveau modèle hybride qui peut fonctionner au méthanol et à l'électrique pur. Les batteries alimentées au méthanol sont une technologie dans laquelle Geely investit depuis quelques années et certains de ses modèles déjà commercialisés disposent actuellement de cette option. Le constructeur chinois précise que les batteries du Homtruck peuvent facilement être remplacées, ce qui réduit les besoins de recharge.

Selon Geely, le Homtruck sera capable d'utiliser certaines fonctionnalités de conduite autonome. Par exemple, sur les longs trajets, les camions pourront communiquer entre eux pour maintenir une vitesse et une distance sûres. Geely estime que d'ici 2030, les technologies et les réglementations auront suffisamment évolué pour que les fonctionnalités de conduite autonome soient devenues la norme sur les routes. Un porte-parole de Geely précise à ce sujet que « lorsque les réglementations et les conditions seront prêtes, nous pourrons appliquer notre technologie sur le marché à temps ».

Un camion électrique chinois de classe mondiale

Selon Mike Fan, le directeur du projet Homtruck : « ce camion électrique a été conçu et développé pour le marché international. Avec le Homtruck, nous visons l'Europe, la Corée, le Japon et l'Amérique du Nord. Des marchés sur lesquels notre camion électrique pourrait rapidement trouver sa place ». Un certain nombre de constructeurs automobiles s'intéressent de très près au marché des camions électriques. C'est par exemple le cas de Daimler, qui travaille sur le sujet depuis au moins 5 ans.

Autre initiative intéressante pour accélérer le déploiement des camions électriques : dans le courant de l'été, Volvo, Daimler et Traton ont annoncé leur alliance pour construire un réseau de stations recharge pour camions électriques. Avec ce partenariat, les trois constructeurs automobiles veulent donner une impulsion et inciter les gouvernements et les autres acteurs du marché à se mettre en marche pour atteindre les objectifs climatiques de 2050. Pour cela, ils mettent sur la table 500 millions d'euros dans le but d'atteindre les 1 700 stations de recharge en Europe.