Airbnb poursuit son redressement post-covid. Au cours du troisième trimestre de cette année 2021, l'entreprise annonce avoir augmenté ses bénéfices de 280%. Les voyages reprennent, les efforts de vaccination s'intensifient partout à travers le monde et cela se ressent sur l'activité du géant américain.

Airbnb rebondit après la crise sanitaire

Le 4 novembre, Airbnb a annoncé une forte croissance de ses bénéfices au troisième trimestre : une augmentation de 280% qui dépasse même les prévisions des analystes. À l'annonce des derniers résultats, le cours de l'action a légèrement augmenté de 3%. Pour parvenir à ce bon résultat, la société a déclaré 79,7 millions de nuits et d'expériences réservées au troisième trimestre. Si cela représente une légère baisse par rapport au deuxième trimestre 2021, c'est évidemment bien mieux quel troisième trimestre 2020 (+29%).

Lorsque la crise sanitaire a frappé l'industrie du voyage, Airbnb était en première ligne. Pour faire face, la société avait même dû se séparer d'un quart de ses salariés. En mai 2020, l'entreprise avait qualifié la crise sanitaire de « crise la plus atroce de notre existence », avant de se séparer de 1 900 de ses collaborateurs. Au cours de cette même annonce Brian Chesky, CEO d'Airbnb, déclarait que le chiffre d’affaires annuel d'Airbnb devrait allait être divisé par deux. Quelques mois plus tard, tout semble repartir dans les meilleures conditions pour la société.

L'entreprise s'attend à une consolidation de cette tendance

Airbnb annonce également avoir enregistré ses meilleurs revenus de l'année et son meilleur bénéfice net au cours du troisième trimestre 2021. Cela alors que les voyages transfrontaliers n'ont pas retrouvé leur niveau d'avant la pandémie. Pour la période, le chiffre d'affaires de la société s'élève à 2,24 milliards de dollars, une hausse de 67% par rapport à l'année précédente. Le bénéfice net atteint 834 millions de dollars (+280% par rapport à 2020). Dans sa lettre aux actionnaires Airbnb a déclaré que les tendances de reprise continuent de varier selon les régions, les taux de vaccination et les restrictions de voyage.

Airbnb affirme cependant s'être « positionnée de manière novatrice pour cette révolution du voyage ». Rien qu'en Amérique du Nord, les nuits et les expériences réservées ont augmenté de 10% par rapport au même trimestre de 2019, l'année de référence désormais. La société a déclaré qu'elle s'attendait à un quatrième trimestre solide et à ce que la demande de voyages se prolonge en 2022. Elle s'attend également à ce que les nuits et les expériences réservées pour le quatrième trimestre soient « nettement supérieures à celles de la même période de l'année dernière ».