Dans le cadre du Samsung Developer Conference 2021 (SDC21), l’entreprise coréenne a annoncé le développement d’une plateforme de cloud gaming pour ses télévisions Tizen. Ce n’est pas la première fois que le groupe se lance dans ce secteur, et contrairement à ce que la firme a pu connaître, le cloud gaming jouit d’une concurrence plus accrue désormais.

Une incursion dans le cloud gaming loin d’être un coup d’essai

Au début des années 2010, Samsung travaille en étroite collaboration avec Gaikai, une entreprise spécialisée dans le streaming de jeux vidéo. L’objectif était de proposer une première version d’une plateforme de cloud gaming pour ses téléviseurs haut de gamme. Du nom de Samsung Cloud Gaming, le service devait permettre de jouer à des jeux uniquement grâce à une manette et son téléviseur.

Même si une version bêta avait vu le jour, un changement de propriétaire chez Gaikai a mis fin au projet. C’est Sony qui acquiert la société de streaming de jeux vidéo et pour faire bénéficier des avancées du projet de Samsung à sa console phare : la PlayStation. La plateforme sera ainsi intégrée au service PlayStation Now, mais ne sera pas à la hauteur des attentes.

11 ans plus tard : un nouveau service de cloud gaming compatible avec les téléviseurs Tizen

Près de onze ans plus tard, Samsung officialise son retour dans le cloud gaming et annonce le développement de son nouveau service de cloud gaming. Lors du SDC 21, Yongjae Kim, head of software engineering group de la division visual display chez Samsung a indiqué que ses équipes développaient une nouvelle plateforme de jeux. « Bientôt vous pourrez profiter de jeux sans avoir à acheter du matériel haut de gamme et les développeurs pourront facilement appliquer l'expérience immersive transparente de Samsung Smart TV aux nouveaux jeux » a-t-il ajouté.

Toutefois, l’entreprise coréenne n’a pas donné beaucoup d'informations sur sa future incursion dans le secteur comme l’indique The Verge. Aucun calendrier de projet n’a été précisé, aucun jeu potentiellement disponible sur la plateforme n’a été évoqué et aucune information autour une possible compatibilité avec d’autres plateformes n’a été suggérée. Dans un billet de blog, la firme a toutefois précisé qu’elle « travaillait actuellement sur des jeux cloud basés sur le Web, dans le but de permettre aux utilisateurs de jouer aux derniers jeux sur leur Smart TV Samsung équipée de la plateforme Tizen, le tout sans les dernières consoles ou cartes graphiques coûteuses. »

Samsung devra composer avec une rude concurrence

Si en 2010, le secteur du cloud gaming en était à ses débuts, aujourd’hui, de nombreux acteurs technologiques y sont bien implantés. Par exemple, Facebook, dont le nom vient de changer pour Meta, lançait son service de cloud gaming sur iOS en juillet. Nvidia a lancé GeForce Now en 2013, Amazon a lancé l’early access de son service de Cloud Gaming l’année dernière, Microsoft a lancé xCloud en 2019, tout comme Google avec sa plateforme Stadia.

Afin de se démarquer, l’entreprise affirme qu’elle s'efforce « de fournir le meilleur environnement de développement possible aux développeurs grâce à la plateforme Tizen, un OS open source, qui propose une large gamme d’outils de compatibilité et de développement. »