Aujourd’hui, les consommateurs ont plus de pouvoir que jamais. Ils peuvent accéder à des informations sur n’importe quel support, à tout moment et en tout lieu. Grâce aux réseaux sociaux, ils peuvent partager, et s’exprimer à propos d’une marque, avec un niveau d’exigence toujours plus élevé. Désormais, ils souhaitent un contenu personnalisé et valorisent les marques qui leur proposent les meilleures expériences.

Pour répondre efficacement aux demandes des clients, il est primordial pour les marques d’anticiper les tendances à venir. Dans une toute nouvelle étude, HubSpot et Talkwalker en dévoilent dix et expliquent abondamment comment tirer parti des dernières dynamiques sur les médias sociaux.

On peut dire que les deux entreprises éditrices de ce guide sont plutôt légitimes quand il s’agit d’aborder les dernières tendances. Expert de la social intelligence, Talkwalker est une solution technologique de veille et d’analyse du web et des réseaux sociaux. De son côté, HubSpot est éditeur d’une plateforme de marketing, de vente et de service client.

Le marketing d’influence arrive à maturité

Depuis une dizaine d’années déjà, les influenceurs prennent de l’importance grâce à la portée de leurs messages et aux liens solides et privilégiés qu’ils entretiennent avec les internautes. Avec la pandémie et l’émergence de plateformes comme TikTok, leurs communautés se sont élargies et leur rôle s’est redessiné, les transformant en maillon essentiel de la chaîne d’e-commerce. En effet, l’étude révèle que 60% des consommateurs conditionnent désormais leurs achats en fonction des recommandations des influenceurs.

Télécharger gratuitement l’étude

En ce sens, le marketing d’influence constitue un levier majeur du marketing. Comme l’indique Neal Schaffer, auteur de The Age Of Influence, « Il s’agit désormais de collaborer avec les créateurs de contenu et de développer des relations aux bénéfices divers aussi bien pour eux que pour vous ». En téléchargeant l’étude, vous obtiendrez également les points de vue d’autres experts du domaine, dont Camille Jourdain, Consultant Social Media et Influence et Annie Abela Lichtner, Fondatrice de MyDigitalweek & du collectif d’influenceurs B2B La Brigade du Web.

Néanmoins, il est nécessaire d’adopter les bons réflexes pour exploiter correctement les opportunités du marketing d’influence. Dans un premier temps, il est primordial de définir clairement ses objectifs, qu’ils concernent le taux d’engagement ou l’exposition. Dans chacun des cas, il est important que l’influenceur sélectionné soit en adéquation avec son image générale de marque.

Post Louis Vuitton sur Instagram

Louis Vuitton s’est associé au groupe coréen BTS, ce qui a suscité un engagement massif de la part de la communauté des fans.

Au moment de le choisir, il est important de garder en tête que tous les créateurs de contenus ont leur influence. Une célébrité a une portée énorme grâce à son nombre important de followers, mais un micro-influenceur a des liens plus solides avec son audience, et offre souvent un taux de conversion supérieur. Pour découvrir les autres solutions efficaces pour intégrer cette tendance à votre stratégie, téléchargez l’étude de HubSpot et Talkwalker.

Les nouveaux formats de contenu dans le contexte post-pandémie

Le livre blanc de tendances révèle que plus d’un demi-milliard de personnes utilisent les réseaux sociaux dans le monde cette année, marquant une augmentation de près de 14 % en un an.

Coincés chez eux, les consommateurs ont utilisé davantage Internet pour s’informer et se connecter, mais aussi pour se divertir. Pour répondre à cette demande de divertissement, les marques ont misé sur des formats en vogue et appréciés des consommateurs dont l’audio, soutenu par l’émergence de plateformes dédiées. La vidéo en direct a aussi explosé grâce à l’effet confinement : les résultats textuels reçoivent 0,91 engagement par mention, tandis que les images en reçoivent 2,85 et les résultats vidéo 1,5.

Graphique Talkwalker

Les mentions de texte de marque sont plus nombreuses, mais les contenus vidéo et images suscitent plus d’engagements par mention. Graphique : Talkwalker, plateforme de Consumer Intelligence, Juillet 2021

Néanmoins, profiter de ce tournant important dans la création et le développement de contenus demande de prendre en compte plusieurs éléments : cibler son public, améliorer l’expérience utilisateur… L’étude vous permettra justement de connaître les solutions pour rendre votre produit plus pertinent.

Les Socials Ads évoluent, les cookies disparaissent

La vie privée des utilisateurs est un critère primordial pour les entreprises. Depuis quelques années déjà, les navigateurs abandonnent progressivement les cookies tiers. Safari les avait supprimés en 2020, et sera bientôt suivi de Google Chrome en 2023.
Les entreprises sont donc contraintes de trouver une façon d’affiner leur ciblage marketing et publicitaire. Lorsqu’on sait le temps que les consommateurs passent sur les réseaux sociaux, il apparaît évident que les Social Ads soient la solution optimale. En 2021, elles sont devenues des ressources majeures pour les annonceurs, qui cherchent à atteindre les internautes de façon plus directe et personnelle. Par exemple, Facebook compte 52 000 points de données exploitables pour produire des publicités extrêmement ciblées et personnalisées.

Télécharger gratuitement l’étude

« Le social commerce devient la prochaine grande étape incontournable. En plus de générer du trafic sur les sites web grâce à la “publicité ads” social media, les retailers vont très certainement, et de plus en plus, mettre en place des actions pour offrir un cycle de vente plus rapide et direct sur la plateforme (et ainsi générer un chiffre d’affaires plus conséquent) », explique Anthony Rochand CEO et co-fondateur de Les Experts du Web.

Selon, Xavier Gueny, fondateur de l’agence Plug & Pulse, nous n’avons pas assisté à la révolution annoncée concernant les social ads. En téléchargeant cette étude, vous découvrirez plus en détails le point de vue de l'expert.

La croissance du Social Selling

Depuis le début de la crise sanitaire, les réseaux sociaux multiplient les intégrations d’outils de vente. Instagram a par exemple introduit des fonctionnalités de shopping qui permettent à ses utilisateurs d’acheter des articles sans jamais quitter l’application. D’après ses statistiques, 70 % des amateurs de shopping se tournent désormais vers sa plateforme pour découvrir des produits. En ce sens, le social selling devient la nouvelle pièce maîtresse du marketing en ligne.

carte de viralité Talkwalker

Cette carte de viralité montre l’évolution du ressenti des followers concernant le concours d’été de PrettyLittleThing. Graphique : Talkwalker, plateforme de Consumer Intelligence, Juin 2021

PrettyLittleThing, une marque de vêtements en ligne, a utilisé cette technique couplée au marketing d’influence pour engager sa communauté. Elle poste en moyenne six fois par jour, ce qui lui assure une bonne visibilité. En juin 2021, son concours d’été a reçu plus de 8,7 millions d’engagements et a suscité des réactions positives de la part des consommateurs. Pour découvrir comment tirer, à votre tour, profit du Social Selling, téléchargez ce guide.

Six autres tendances sont dévoilées à travers ce rapport :

  • Le succès de TikTok et son impact pour les marques et les réseaux sociaux ;
  • L’alternance des modes de consommation des médias sociaux ;
  • La décentralisation des médias sociaux ;
  • L’essor des métavers et de la réalité virtuelle ;
  • Le développement de l’inclusivité des marques ;
  • Le pouvoir grandissant des communautés.

Pour découvrir toutes les tendances des réseaux sociaux de 2022, téléchargez le rapport complet !