La conférence annuelle de Roblox, la Roblox Developers Conference, a été l’occasion pour le jeu vidéo d’annoncer plusieurs nouvelles fonctionnalités. Le but étant entre autres de renforcer le réalisme des graphismes, ou encore de donner plus de libertés aux utilisateurs. La plateforme souhaite aussi améliorer son économie en créant de nouveaux moyens de monétisations dans le jeu. Un pas de plus vers le métavers.

Présent dans 180 pays, Roblox revendique près de 43 millions d’utilisateurs quotidiens actifs. Aujourd’hui, il est presque impossible de penser à la plateforme sans penser à ses personnages et à son design en blocs, qui ressemblent à l’univers Lego. Elle tente depuis 2020 de rendre le jeu et ses graphismes plus réalistes et personnalisables, à coups de nouveautés et de mises à jour. L’enjeu pour Roblox est notamment de garder sa base de joueur, qui vieillit. Plus de réalisme et de personnalisation, cela permet aussi une meilleure expression des joueurs entre eux, et une plus grande immersion, aspect essentiel du métavers.

Roblox veut plus de réalisme

Les nouveautés annoncées par Roblox tournent donc autour de trois axes, tous liés au métavers : plus de réalisme, plus de personnalisation, et de nouvelles formes de monétisation. Le premier changement notable est une mise à jour concernant les vêtements des personnages. Elle rendra les tenues des avatars plus réalistes.

Concrètement, une veste s'ajustera parfaitement à un personnage. Avec cette nouveauté, les avatars et les textures se rapprocheront d’un rendu réaliste. Outre le réalisme, l’objectif est d’accentuer la personnalisation possible. Dans la course au réalisme, Roblox a encore prévu d’autres fonctionnalités. Les développeurs auront désormais un accès bêta aux « Dynamic Heads ». Il s’agit « d’animations faciales » pour les avatars. À l’avenir, cette fonction pourrait même venir en complément d’une technologie de suivi du visage, qui permettrait de faire bouger des éléments comme la bouche.

Illustration des nouveautés sur le réalisme des vêtements dans Roblox

Les tenues des avatars seront bientôt plus réalistes sur Roblox, qui souhaite renforcer le réalisme et l’immersion des utilisateurs. Image : Roblox.

Cette nouveauté fait écho au rachat par l’entreprise, en 2020, de Loom.ai, une start-up spécialisée dans les avatars numériques. Renforcer le réalisme et la personnalisation d’un avatar, c’est aussi renforcer l’identification de l’utilisateur à son personnage, comme s’il s’agissait d’une version numérique de lui-même. « Ces versions représentent des étapes importantes dans une longue série d'innovations visant à améliorer l'expressivité et la combinatoire dans le métavers », explique Roblox dans un article sur son blog.

La monétisation, aspect essentiel du métavers

Roblox cherche aussi à diversifier les flux de monétisation dans le jeu. La vente de produits en son sein, par les joueurs eux-mêmes, connaît une forte croissance. L’enjeu sur ce plan est de ne pas se faire distancer par des concurrents comme Fortnite, régulièrement abreuvé de mises à jour sur le design de ses personnages, et qui conclut souvent de nouveaux partenariats.

Concernant la monétisation, la société va introduire des produits en édition limitée. Leur vente permettra aux créateurs de gagner de l’argent en Robux (monnaie virtuelle de Roblox), qui peut ensuite être convertie en argent réel. Surtout, ces articles limités peuvent s’apparenter aux NFT, d’autant plus que les créateurs ont la possibilité d’activer des redevances, pour gagner de l’argent sur d’éventuelles reventes.

Le nom du créateur d’un produit limité sera répertorié, permettant à l’acheteur de vérifier la fiabilité de son achat. L’économie est un aspect important du métavers, car il est structurant. Cette année, 1,3 million de créateurs de Roblox devraient gagner près de 500 millions de Robux, preuve du potentiel d’une économie virtuelle.

Roblox avance sur le métavers

En septembre, Roblox a annoncé le lancement d’un chat vocal. Toutefois, la plateforme n’oublie le chat textuel, bientôt renforcé par des interactions plus naturelles. Cela permet de renforcer l’aspect immersif du jeu. Les utilisateurs âgés de 13 ans ou plus peuvent opter pour la vérification de l’âge. Ainsi, avant la fin de l’année, les utilisateurs « vérifiés » pourront accéder au chat vocal. Les bots présents dans le jeu auraient eux diminué de 75%. Avec de telles annonces, la société souhaite renforcer le sentiment d’inclusion, et la « civilité », de son univers numérique, « cela favorise l'évolutivité des expériences et des interactions significatives dans le métavers », explique la plateforme.

Les avatars du groupe de musique Twenty One Pilots dans Roblox

Twenty One Pilots, groupe de musique américain, s’est produit en concert sur Roblox le 17 septembre, montrant l’une des possibilités offertes par le métavers. Image : Roblox.

Roblox lance également un nouveau système, nommé Open Cloud. Ce système doit permettre aux développeurs de créer des contenus via des outils tiers, pour ensuite les connecter à Roblox. Les créateurs ne sont ainsi plus obligés de passer par Roblox Studio uniquement. Les efforts et les nouveautés de Roblox témoignent de l’importance et du développement croissant du métavers. Les fonctionnalités annoncées donnent aussi plus d’autonomie aux développeurs. Cela montre que la plateforme souhaite que le métavers soit créé et développé par les utilisateurs, et non pas par une entreprise.

Les propos du directeur des produits de Roblox, Manuel Bronstein, dans une interview à TechCrunch, vont dans ce sens, « nous pensons que le métavers sera entièrement généré par les utilisateurs », a-t-il déclaré. Le jeu vidéo est en avance sur ce sujet, avec déjà plusieurs événements comme un concert et un festival organisés dans son métavers. Ce concept apparaît de plus en plus comme l’avenir d’internet. De nombreuses entreprises se sont lancées dans son développement, à commencer par des géants comme Facebook, qui devrait prochainement annoncer des nouveautés à ce sujet.