AMD a annoncé que ses revenus pour le troisième trimestre 2021 ont dépassé ses attentes. Alors qu’elle s’attendait à 4,1 milliards de dollars, les bénéfices pour la firme s'élèvent à 4,3 milliards de dollars pour une croissance de 54 % des revenus par rapport à l’année dernière.

Un profit plus important que prévu

Alors que le monde connaît une pénurie de composants électroniques, AMD s’est énormément appuyée sur son secteur informatique et graphique. Le chiffre d'affaires de ce département s’élève à 2,4 milliards de dollars, en hausse de 44 % d’une année sur l’autre et de 7 % par rapport au trimestre précédent. L’augmentation de la vente ainsi que du prix de vente de processeurs Ryzen, Radeon et AMD Instinct est la raison principale de l’arrivée de ces bénéfices.

Le groupe a dégagé un bénéfice trimestriel, ajusté par action, de 73 cents, dépassant les attentes de 67 cents. La valeur est en hausse de 16 % en glissement annuel pour un bénéfice net de 893 millions de dollars au troisième trimestre pour ce qui est des actions. Ses actions sont en légère hausse à 123,15 dollars par action. La marge bénéficiaire brute est de 48%, en hausse de 4,4 % d'une année sur l'autre et en légère hausse d'un trimestre à l'autre.

Malgré la pénurie, AMD se focalise sur la vente de processeurs

Pour ce qui est du segment “Entreprise, embarqué et semi-personnalisé”, le chiffre d’affaires s’élève à 1,9 milliard de dollars. Un chiffre en hausse de 69 % par rapport à l’année dernière et de 20 % par rapport au deuxième trimestre. Ces bons résultats s’expliquent par la très bonne dynamique du groupe qui s’appuie sur ses architectures Zen et Zen 2 utilisées pour les processeurs Epyc.

« Les livraisons de processeurs Epyc de troisième génération ont considérablement augmenté au cours du trimestre, les ventes de nos centres de données ayant plus que doublé d'une année sur l'autre » s’est félicitée Lisa Su, PDG d’AMD. « Notre activité s'est considérablement accélérée en 2021, avec une croissance plus rapide que le marché grâce à nos produits de pointe et à une exécution cohérente », a-t-elle ajouté. À noter que l’on retrouve ces processeurs dans les consoles de jeux PlayStation 5 et Xbox Series X/S. Lisa Su précise ainsi que « les revenus ont augmenté de manière séquentielle et d'une année sur l'autre, car la demande pour les dernières consoles Microsoft et Sony reste très forte. »

Fin septembre, la PDG d’AMD affirmait que la pénurie de puces allait prendre fin en 2022, tout en rassurant les joueurs de jeux vidéo.

Quelles prévisions pour le quatrième trimestre ?

En partant de ces résultats, le fabricant de semi-conducteurs prévoit un chiffre d'affaires de 4,5 milliards de dollars pour le quatrième trimestre, avec une marge de plus ou moins 100 millions de dollars. Comme lors du troisième trimestre, les deux principales divisions de l’entreprise devraient continuer à engranger des bénéfices.

Pour l’ensemble de l’année 2021, AMD s’attend désormais à une croissance des revenus d’environ 65 %, en hausse par rapport aux prévisions précédentes d’environ 60 %. Elle s’attend également à ce que sa marge brute bénéficiaire soit de 48 %, une valeur déjà atteinte lors du troisième trimestre.