Spotify a annoncé mercredi matin un nouveau partenariat avec la plateforme de solutions e-commerce Shopify, permettant ainsi aux artistes de commercialiser leurs produits auprès des fans de l’application de musique.

Dans sa stratégie de diversification des revenus, Spotify, le numéro un mondial de la musique en streaming, continue sur sa lancée en annonçant un partenariat avec Shopify : la vente de produits dérivés directement depuis le profil des artistes. Un concept pas nouveau mais qui permet d’associer la force des deux géants. Ainsi, après avoir connecté leur compte Spotify for Artists à leur boutique en ligne Shopify, les artistes pourront désormais synchroniser leur catalogue de produits avec Spotify afin de présenter les produits de leur choix sur leur profil dans l'application de musique. Les fans pourront ainsi parcourir les produits et faire des achats. Le partenariat s’il s’avère être fructueux permettra ainsi à Shopify de venir se faire connaître auprès des artistes qui n’ont créé aucun site web de produits dérivés.

Le partenariat s’inscrit dans ce que Shopify appelle l'économie des créateurs, une économie qui ne désigne pas un individu par son talent mais par sa capacité à « créer du contenu et bâtir une communauté » autour de son contenu. Ainsi elle estime l'économie des créateurs à environ 50 millions de personnes qui génèrent plus de 100 milliards de dollars.

L’artiste n’est plus vu comme un unique créateur de contenu musical mais plutôt comme un entrepreneur qui doit gérer la diffusion de sa musique, son merchandising, l'organisation de ses concerts, sa promotion... Avec ce partenariat l’artiste, ou créateur, peut désormais plus facilement étendre son activité au-delà de sa musique et générer des revenus supplémentaires grâce à ses fans. « Les artistes d'aujourd'hui ont l'esprit d'entreprise. Ils créent des marques et des entreprises aux multiples facettes, et maintenant nous leur permettons de rencontrer plus facilement leurs fans là où ils sont », a déclaré Amir Kabbara, directeur des produits de Shopify, dans un communiqué. « En apportant l'esprit d'entreprise à Spotify, nous donnons aux artistes les moyens de penser au-delà de la table traditionnelle de merchandising avec de nouvelles façons de monétiser, et d'expérimenter avec leurs marques à travers le commerce ».

TikTok et Shopify lancent une nouvelle fonctionnalité de shopping. Image : Shopify

Pour Shopify c’est ainsi l’occasion de venir compléter sa palette d’outils à destinations des créateurs et venir les chercher là où ils sont présents. Shopify propose en plus de la création du site internet, des offres d’impression à la demande et la possibilité de se connecter à des partenaires de distribution de produits dérivés. Elle gère également la gestion des stocks pour les artistes Spotify. Les articles en rupture de stock seront automatiquement supprimés du profil, et remplacés par ceux qui restent disponibles.

Pour Spotify quant à lui, ce partenariat, même si significatif, n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années déjà le géant suédois propose des intégrations de profils d'artistes avec d'autres fournisseurs de services de produits dérivés comme Merchbar. Avec Merchbar, les artistes peuvent sélectionner trois produits à mettre en valeur sur leur profil. Les artistes utilisant Shopify peuvent désormais faire de même, mais il n’est possible de connecter qu'une seule boutique Shopify par artiste. Par le passé, Spotify a déployé un certain nombre d'autres outils dans l'espace créateur, notamment pour la billetterie, les pourboires et les e-mails Fans First, afin d'aider les artistes à développer leurs activités.

Pour encourager les inscriptions, Shopify offre un essai gratuit de 90 jours à tous les artistes Spotify qui s'inscrivent pour la première fois. La fonctionnalité actuellement en phase bêta est ouverte à tous mes produits ne seront visibles que pour les auditeurs Spotify de cinq pays uniquement : les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni.