Alerte, PayPal serait prêt à mettre 45 milliards de dollars sur la table pour racheter Pinterest selon les informations de Bloomberg. 5 milliards de mieux que la valeur estimée de la plateforme de partage de photos et de liens. Les tractations n’en sont qu’à leur début et l’acquisition peut encore capoter, mais si elle aboutit ce sera la plus importante opération de 2021.

Le projet de super application de PayPal se poursuit

L’ambition de PayPal est de devenir plus qu’une simple application de paiement et financière, mais de se transformer en « super-application ». Un modèle importé de Chine avec WeChat et Alipay, où sans quitter la plateforme il est possible d’accéder à de multiples services.

En ce sens, l’assimilation de Pinterest est logique. La plateforme s’est déjà engagée dans la voie de l’e-commerce en plus de ses revenus classiques tirés de la publicité. En avril 2021, elle a étendu son partenariat avec Shopify, le fournisseur de logiciel d’e-commerce, à 27 pays en plus des États-Unis et du Canada.

Depuis 2014, et l’arrivée de Dan Schulman à la tête de PayPal, encore affiliée à eBay à l’époque, l'entreprise n’a cessé d’étendre sa sphère d’activité tant géographiquement qu’en termes d’activités. Sur le secteur de l’e-commerce, la société a acheté en septembre la firme japonaise Paidy pour quelque 2,7 milliards de dollars. L’objectif de PayPal est de passer de 403 millions d’utilisateurs actifs à 750 millions d’ici 2025.

L’opération sur Pinterest est incontestablement la plus importante de l’histoire de la plateforme de paiement. Pour l’instant, son plus gros rachat est Honey Science, application de bon plan, qui a coûté la modique somme de 4 milliards de dollars en 2019.

Bientôt, les créateurs de Pinterest pourront directement taguer des produits dans leurs Épingles Idées. Image : Pinterest

Le moment ou jamais de racheter Pinterest

Le moment est bien choisi pour PayPal. L’entreprise fait partie des grands gagnants de la pandémie de Covid-19. Elle a enregistré un nombre record de transactions et d’utilisateurs, la valeur de la société s’est établie à 300 milliards de dollars. Elle a révélé en juin disposer de plus de 19 milliards de liquidités en juin 2021.

Au contraire la situation de Pinterest est plus compliquée. Son entrée en bourse en 2019 a donné des résultats fluctuants. Comme beaucoup de service numérique, comme PayPal, Pinterest a bénéficié de la pandémie en termes d’abonné, mais elle n’a pas su les garder. En 2021, elle a enregistré une baisse de 5% d’utilisateur avec des conséquences immédiates en bourse. Elle revendique 380 millions d’utilisateurs actifs actuellement.

Ce n’est pas tout. L’un de ses cofondateurs, Evan Sharp, chargé de la conception produit a récemment annoncé son départ de l’entreprise. Également impliquée dans des affaires de discrimination envers les femmes.

Les révélations de Bloomberg sur l’opération ont été accueillies diversement à Wall Street. Les analystes s’accordent à saluer l’éventuelle acquisition, mais l’action de PayPal à baisser de 4,9% à la clôture du marché. Au contraire celle de PayPal a bondi à plus de 13% de son côté. Les mouvements boursiers vont assurément continuer dans l’attente de la confirmation des négociations de l’un ou l’autre des parties.