Selon CNBC, Riyaz Faizullabhoy et Nassim Eddequiouaq, deux ingénieurs de Facebook spécialisés dans le domaine des monnaies numériques et de la blockchain quittent l'entreprise. Ils rejoignent Andreessen Horowitz, un fonds américain de capital-risque fondé en 2009 par Marc Andreessen et Ben Horowitz, aussi connu sous le numéronyme a16z.

Les déboires de la Libra n'ont pas aidé

Ce sont probablement deux des meilleurs ingénieurs de Facebook qui viennent de quitter le navire et Mark Zuckerberg en a totalement conscience. Riyaz Faizullabhoy et Nassim Eddequiouaq travaillaient tous les deux sur le projet de monnaie numérique de Facebook : Calibra, récemment renommé Novi. Avec les déboires de la Libra, le géant des réseaux sociaux a préféré changer son nom en Novi. Cela n'aura pas suffi à convaincre Riyaz Faizullabhoy et Nassim Eddequiouaq de rester dans le département blockchain de l'entreprise...

Les deux ingénieurs ont passé les deux dernières années à travailler sur ce projet de monnaie numérique. Rappelons que le projet s'est heurté à une forte résistance de la part des régulateurs et des législateurs du monde entier. Plusieurs cadres dirigeants de l'entreprise ont même quitté l'entreprise. Morgan Beller, l'un des fondateurs de l'unité cryptomonnaie de Facebook, a quitté son poste de responsable de la stratégie de Novi en septembre 2020. Kevin Weil, co-fondateur de cette unité chez Facebook, est lui parti en mars pour rejoindre Planet Labs.

Les deux ingénieurs de Facebook rejoignent un fonds américain spécialisé dans la blockchain

Les complications de la mise en œuvre de ce projet ont poussé les deux ingénieurs de Facebook vers la sortie. Faizullabhoy et Eddequiouaq seront respectivement directeur de la technologie et directeur de la sécurité chez Andreessen Horowitz. Selon Riyaz Faizullabhoy : « Andreessen Horowitz a fait preuve d'un dévouement impressionnant pour faire progresser l'ensemble de l'écosystème des cryptomonnaies au cours de la dernière décennie, et nous avons sauté sur l'occasion pour rejoindre leur équipe et fournir un soutien technique à leur portefeuille en pleine expansion ».

Andreessen Horowitz a effectivement beaucoup misé sur la blockchain au cours des dernières années, notamment en investissant massivement sur Coinbase, une société qui a fait son entrée en bourse en avril 2021. Situation cocasse : Marc Andreessen, co-fondateur de la société Andreessen Horowitz, siège au conseil d'administration de Facebook depuis un an. Les deux anciens ingénieurs de Facebook vont pouvoir travailler sur un ensemble de problématiques plus larges qu'au sein du réseau social.

Selon Anthony Albanese, chef des opérations du fonds : « ils vont conseiller les entreprises de notre portefeuille et améliorer les protocoles en place pour les aider à s'assurer qu'ils disposent des systèmes les plus sûrs et les plus sophistiqués. Chez nous, ils vont avoir l'occasion d'avoir un impact sur l'écosystème de la blockchain à très grande échelle ». C'est une lourde perte pour Facebook.