Après avoir lancé sa nouvelle fonctionnalité Live Audio Rooms, en juin 2021, Facebook a annoncé son déploiement dans le monde entier. En concurrence directe avec Clubhouse, Live Audio Rooms propose aux créateurs de nouvelles possibilités en termes de contenus. Cette annonce illustre la volonté de Facebook de mettre un peu plus l’accent sur l’audio.

Live Audio Rooms, bien que lancée dès le mois de juin, n’était jusqu’à présent disponible qu’aux États-Unis. Cette diffusion mondiale s’accompagne aussi de plusieurs nouveautés, explicitées sur Twitter par Alexandru Voica, chargé de communication chez Facebook Europe.

Des fonctionnalités inédites

Parmi les nouveautés, les personnalités et les créateurs certifiés peuvent maintenant créer des salles audio en direct. Il est aussi possible de créer des Live Audio Rooms pour les discussions de groupe. S’ajoutera prochainement à cela la possibilité, sur Android, de créer des salles audio en direct, et de les écouter via un ordinateur.

Les États-Unis, qui ont déjà bénéficié de la sortie de cette fonctionnalité avant d’autres pays, auront cette fois droit à d’autres nouveautés exclusives. La première, ce sont les Soundbites. Une fonction permettant la création de contenus audio courts, pour ensuite les partager, comme un TikTok audio. Mark Zuckerberg a comparé ces contenus aux Reels sur Instagram. La seconde, ce sont les podcasts.

Exemple de discussion audio sur Facebook Live Audio Rooms

En plus d’être étendu au reste du monde, Live Audio Rooms arrive avec son lot de nouveautés, réservées aux États-Unis dans un premier temps. Image : Facebook.

Le réseau social propose aux créateurs de partager leurs podcasts sur le réseau, en liant leur flux RSS à leur page. Ainsi, les podcasts sont accessibles directement via la page Facebook d’un créateur. Tout cela est en cours de déploiement aux États-Unis, et accessible par l’onglet Watch, un choix étonnant pour des contenus audios. Le géant américain affirme que ces fonctionnalités exclusivement américaines seront rapidement disponibles dans le monde entier.

À terme, des suggestions personnalisées seront proposées aux utilisateurs, pour faciliter leur navigation et leur permettre de découvrir de nouveaux créateurs. Souvent pointé du doigt pour sa modération, le réseau précise que les outils de modération pour ces contenus audios ont été très travaillés. Certains « identifient de manière proactive et automatique le contenu préjudiciable », affirme l’entreprise.

Facebook rejoint la course à l'audio

L’audio, c’est le nouveau marché que veut prendre d’assaut Facebook. Avec la pandémie, le format de plateforme sociale entièrement live audio a connu un succès fulgurant, à l’image de celui de Clubhouse en 2020. Rien d’étonnant alors, à ce que les géants des réseaux sociaux se lancent eux aussi.

Avec Live Audio Rooms, la société de Mark Zuckerberg se positionne directement comme un concurrent à Clubhouse. Le réseau social audio a récemment annoncé son ouverture à tous, sans invitation nécessaire, et compte bientôt proposer un service de messagerie instantanée. Toutefois, les concurrents sont nombreux dans ce secteur. Twitter propose depuis peu un service, Spaces, qui offre également aux utilisateurs la possibilité de créer et rejoindre une conversation audio.

Gif montrant le fonctionnement de Greenroom, le nouveau service de discussions audio de Spotify

Avec Greenroom, Spotify se lance également dans la course à la plateforme de discussions audio. Image : Spotify.

Spotify s’est aussi lancé dans la course, avec son application Greenroom. Malheureusement pour la jeune entreprise qu’est Clubhouse, la liste des concurrents ne s’arrête pas là. Discord a lancé début 2021 une fonctionnalité similaire, nommée Stage Channels. Sans oublier Reddit et son service Reddit Talk ou encore LinkedIn, qui penche sur un service du même type. Légèrement différent, un nouveau réseau social audio s’est récemment lancé sur le marché : Soundwave.

L’audio ne représente pas qu’un domaine de création de contenus. Pour les plateformes, c’est aussi une nouvelle source de revenu, car un nouveau type de contenu est un nouveau canal par lequel diffuser de la publicité.

Clubhouse a vraisemblablement inspiré tous ces géants, déclenchant par là même une folle course aux services audios. À ce rythme, chaque réseau social et plateforme aura bientôt son service de discussions audios. Cependant, tous n’auront pas forcément la même utilité. Par exemple, la version finale du service de LinkedIn devrait probablement être orientée vers un usage professionnel, contrairement à Reddit Talk. Dans tous les cas, nul doute que cette offensive de Facebook sur le marché de l’audio n’est qu’une nouvelle étape du développement de ce marché, qui fera encore beaucoup parler.