À travers une étude sectorielle de plus de 20 pages, Salesforce propose de découvrir les différentes tendances des services financiers. Deux études ont été réalisées, une à la veille de la pandémie et l'autre un an plus tard. Au total, près de 2 800 responsables de services mondiaux aux quatre coins du monde ont été interrogés.

À noter, dans cette étude les entreprises sont réparties en deux catégories :
Stabilizers : quand une entreprise est dans une phase de stabilisation des opérations suite à la crise et se concentre sur le court terme
Growers : les opérations sont stabilisées et l’entreprise prend en compte le paradigme digital pour se développer

TÉLÉCHARGER L'ÉTUDE
 

Le rapport proposé par Salesforce est divisé en trois parties. La première traite des priorités des institutions financières au détriment de l’expérience client. La seconde explique comment certaines institutions enrichissent l’expérience client. Enfin, pour les entreprises en pleine croissance, l’accent est mis sur l’automatisation intelligente. Une dernière partie est dédiée à la finance autonome.

La perfection du socle technologique est l’un des enjeux majeurs pour les institutions financières. En un an, les priorités principales pour les deux prochaines années ont changé. La mise en œuvre de nouvelles technologies et l’établissement/le renforcement de la confiance des clients sont primordiaux, alors que l’automatisation des processus ou l’amélioration de l’expérience client n’arrivent qu’en 4ème et 5ème place des priorités. La raison ? La crise sanitaire étant passée par là, les institutions se doivent de développer les outils technologiques.

Cependant, les clients se sont rendus compte que l’expérience client n’est plus une priorité et 52% des clients s’attendent à ce que les entreprises personnalisent systématiquement leurs offres.

L’importance de la finance autonome

Tous les changements peuvent être conceptualisés sous le terme de finance autonome. Ce terme est la convergence de toutes les innovations technologiques de ces dernières années. La finance autonome s’utilise notamment pour automatiser les transferts entre comptes, traiter des réclamations ou encore proposer des conseils financiers. En fonction du secteur financier, l’impact est différent.

La finance autonome semble être l’un des atouts majeurs pour les institutions financières et surtout l’amélioration de l’expérience client. Elle offre une personnalisation des conseils à grande échelle, ce qui répond à l’une des attentes majeures des clients. Avec des intérêts aussi bien en interne (pour l’institution financière), qu’en externe pour les clients, la finance autonome va permettre de conquérir les clients de demain.

TÉLÉCHARGER L'ÉTUDE
 

Pour en savoir plus sur la finance autonome et les tendances des services financiers, téléchargez l’étude de Salesforce.