Après ne pas s’y être fortement intéressé, il semblerait que Google ait finalement décidé de s’investir davantage dans les podcasts. Bloomberg révèle en effet que YouTube est actuellement à la recherche de son premier dirigeant spécialisé dans le format audio.

Bien qu’il n’investisse pas dans ce secteur, YouTube est un vaste hébergeur de podcasts : les créateurs sont nombreux à poster leurs épisodes sur la plateforme. À titre d’exemple, le podcast The Joe Rogan Experience compte pas moins d’11 millions d’abonnés sur YouTube. C’est justement pour cette raison que l’entreprise recrute, son dirigeant sera ainsi chargé d'organiser et de gérer les millions de podcasts qui existent déjà sur le site. Par ailleurs, de plus en plus de YouTubeurs se lancent dans le format audio pour compléter leur travail effectué sur la plateforme vidéo.

Si Google dispose de sa propre application d’hébergement de podcasts, Google Podcasts, il semble évident que YouTube possède de nombreuses cartes à jouer dans ce domaine grâce à son incroyable popularité. Car si les podcasts avaient déjà le vent en poupe avant la pandémie de Covid-19, celle-ci a littéralement fait exploser le format. Les podcasts sont désormais un enjeu marketing majeur pour de nombreux annonceurs et selon les prédictions, les ventes de publicité devraient doubler cette année pour ce secteur. Bien sûr, YouTube est d’ores et déjà un mastodonte publicitaire, mais il n’est pas étonnant que le service ait décidé de s’intéresser de plus près à l’audio compte tenu de ces chiffres, d’autant plus que ses concurrents investissent massivement dans le secteur.

Les ventes de publicité pour les podcasts devraient doubler cette année. Photographie : Will Francis / Unsplash

C’est notamment le cas de Spotify et d’Apple, mais aussi d’Amazon et de Facebook, qui devrait bientôt intégrer un lecteur de podcasts au sein même de son application. Plus largement, c’est tout le domaine de l’audio qui a connu un fort gain de popularité ces derniers mois, avec également l’émergence de Clubhouse, entraînant plusieurs plateformes sociales à créer leurs propres salons audio. Si l’on aurait pu, a priori, penser que la popularité de l’audio allait s’atténuer à la fin des mesures de confinement, ce n’est définitivement pas le cas. Le fait qu’un service aussi puissant que YouTube soit en train de recruter dans le secteur en est la preuve.