Amazon plancherait sur un réfrigérateur intelligent. Le projet se nomme « Project Pulse », et serait développé par la même équipe que celles ayant mis au point les magasins Amazon Go. Son coût s’élèverait pour l’instant à 50 millions de dollars.

Ce réfrigérateur serait « conçu pour suivre votre inventaire et vos habitudes d'achat, prédire ce que vous voulez et le faire livrer », selon un rapport d’Insider. Il pourrait également détecter les aliments, suivre leurs dates de péremption, ou encore suggérer des recettes en fonction de ce qu’il contient.

Autre potentielle fonctionnalité, ces appareils pourraient être liés à Alexa et aux magasins Amazon Go. Cela permettrait notamment au réfrigérateur de commander de la nourriture dans un magasin de la marque, ou encore dans une épicerie Amazon Fresh ou Whole Foods.

Les appareils utiliseraient une IA accompagnée de nombreuses caméras pour la reconnaissance d’image et la vision par ordinateur. La technologie utilisée serait ainsi la même que pour la fonction « Juste Walk Out » d’Amazon Go. Elle permet aux clients de prendre leurs articles en magasins et de partir sans passer par une caisse, leur compte Amazon étant facturé automatiquement.

Une suite logique pour Amazon

Toujours selon Insider, ce projet est en préparation depuis près de deux ans, et dirigé par un certain Gopi Prashanth, directeur de l'intelligence artificielle et de la vision par ordinateur, domaine sur lequel repose Amazon Go. Aucune information sur une confirmation ou même une date de sortie n’a fuité. Dans le cas où Amazon se lancerait, cela se ferait probablement en association avec d’autres fabricants. C’est en tout cas ce qu’affirme le média, qui explique que plusieurs réunions avec des fabricants d’électroménager ont déjà eu lieu.

Entrée d’un magasin Amazon Go

Le réseau d’épiceries et de magasins Amazon Go utilisent déjà des technologies innovantes, qui sont un atout de poids pour le développement d’un réfrigérateur intelligent. Photographie : Shinya Suzuki / Flickr.

Le marché des réfrigérateurs connectés est en pleine croissance. Il est déjà occupé par LG, et Samsung, qui ont déjà sorti des appareils de ce type. Ces derniers reprennent d’ailleurs des idées sur lesquelles plancherait Amazon, comme l’identification des aliments, ou encore la connexion à des assistants numériques. Mais l’entreprise dirigée par Andy Jassy aurait alors un plus par rapport à ses concurrents : son réseau de magasins et d’épiceries.

Si ce projet est avéré, cela confirmerait la volonté d’Amazon de créer tout un écosystème de domotique. Le géant américain a en effet développé ces dernières années une gamme d’appareils intelligents pour équiper les foyers. Après un micro-ondes en 2018, l’entreprise a récemment annoncé une avalanche de produits spécialement conçus pour la maison.

Pour le moment, la société américaine se refuse à tout commentaire, elle n’a donc ni infirmé ni confirmé. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes, tant qu’elle n’a pas communiqué officiellement. Toutefois, le lancement de réfrigérateurs intelligents serait une suite logique à sa stratégie, en termes de domotiques. Reste à voir si Amazon louera sous licence cette technologie, ou si elle l’exploitera jalousement.