Selon un rapport déposé à la Companies House, le chiffre d'affaires de TikTok en Europe a augmenté de 545% pour atteindre 170,8 millions de dollars l'année dernière. Cette augmentation s’explique principalement par l’arrivée de nouveaux annonceurs et par leur utilisation plus prononcée de la plateforme pour leurs campagnes publicitaires. Néanmoins, les pertes de la société chinoise sont passées de 118,7 millions de dollars en 2019 à 644,3 millions de dollars en 2020.

En Europe, le chiffre d’affaires est en très nette augmentation

En janvier 2018, TikTok déclarait qu’il comptait environ 55 millions d’utilisateurs dans le monde. En juillet 2020, l’entreprise évoquait 700 millions d’utilisateurs actifs, et la semaine dernière, la firme annonçait avoir franchi la barre symbolique du milliard d’utilisateurs actifs, un chiffre en hausse de 45 % par rapport à l’année dernière.

Cette hausse s’accompagne d’un intérêt plus prononcé des annonceurs : avec Facebook et Snapchat, les trois applications sont toutes concurrentes pour ce qui est des budgets publicitaires. C’est notamment grâce à l’augmentation des dépenses des annonceurs sur l’application chinoise que son chiffre d’affaires européen a augmenté de 545 %.

TikTok investit énormément dans le recrutement de nouveaux personnels

Pour en arriver là, TikTok a beaucoup investi dans le développement de ses activités européennes. Ses plus grosses dépenses concernent le personnel : les effectifs de la firme en Europe sont passés de 208 à 1 294 employés entre 2019 et 2020. En juillet dernier, la société affirmait vouloir augmenter ses effectifs américains de 1 400 à 10 000 employés. Au-delà du personnel, TikTok a également dépensé 344,9 millions de dollars en dépenses de vente et de marketing en 2020, contre 110,3 millions de dollars en 2019.

Contacté par CNBC, un porte-parole de TitTok a déclaré que les résultats «étaient le reflet d’une période de croissance passionnante pour l'entreprise». Ce dernier ajoute que «leurs revenus augmentent de manière significative à mesure que leur communauté grandit, et qu’ils ont continué à investir de manière agressive dans la construction d'une base solide pour le succès à long terme de la plateforme».

Si en Europe, les chiffres sont prometteurs, les pertes de la société appartenant à ByteDance passent de 118,7 millions de dollars en 2019 à 644,3 millions de dollars en 2020.

Une croissance non éternelle entravée par quelques revers

Entre la concurrence avec les autres réseaux sociaux et la surveillance accrue des régulateurs, TikTok est conscient que sa croissance ne peut pas durer éternellement. L'entreprise a fait face à un certain nombre de revers, y compris une éventuelle interdiction des États-Unis après que l'ancienne administration Trump a considéré que le stockage et la sécurité de ses données étaient un risque pour la sécurité nationale.

Cette annonce impliquait que l’application devrait être vendue à une société américaine si elle souhaitait continuer à fonctionner à grande échelle comme elle le fait actuellement. Si le rachat de la firme par Oracle ou même Microsoft, avait été évoqué, il n’en sera rien. Cependant, l’administration Biden examinera les risques que pourrait engendrer la plateforme.