Le succès de la série sud-coréenne Squid Game pourrait coûter cher à Netflix... En effet, SK Broadband, un fournisseur d'accès Internet, attaque Netflix à cause de la trop forte augmentation du trafic en Corée du Sud.

L'utilisation du réseau de SK Broadband a été multipliée par 24

Squid Game est en passe de devenir le plus grand succès de tous les temps sur la plateforme de streaming vidéo selon Ted Sarandos, le co-fondateur de Netflix. La société SK Broadband, implantée en Corée du Sud, a déclaré que l’utilisation de son réseau par Netflix a été multipliée par 24 en seulement trois ans. Les chiffres sont spectaculaires : en mai 2018, le trafic généré par Netflix était de 50 gigabits par seconde. En septembre 2021, il est passé à 1 200 gigabits par seconde, en grande partie à cause de la série Squid Game.

Le fournisseur d'accès à Internet sud-coréen demande à Netflix de : « payer les coûts de maintenance associés à ce pic de trafic directement lié au succès de cette série sud-coréenne ». Suite aux accusations de l'entreprise sud-coréenne, un porte-parole de Netflix a déclaré ceci : « nous allons examiner la plainte que SK Broadband a déposée contre nous. Parallèlement, nous continuons à tenter d'instaurer un dialogue et à explorer les moyens de travailler avec SK Broadband afin d'assurer une expérience de streaming idéale à nos clients communs ».

Netflix conteste et tente de se défendre

Un tribunal sud-coréen a déjà déclaré que Netflix devrait dédommager SK Broadband pour l'utilisation abusive de son réseau. De son côté, Netflix a déjà pris les devants en publiant un article sur ses contributions à l'économie sud-coréenne, affirmant avoir créé 16 000 emplois et généré 4,8 milliards de dollars de croissance. Au passage, Squid Game est la première série coréenne à atteindre la première place sur Netflix aux États-Unis. Au cœur de cette affaire, c'est le débat sur la neutralité du réseau qui est relancé... En 2014, Netflix avait déjà été confronté à une affaire similaire.

Netflix et SK Broadband s'affrontent déjà dans le cadre d'un procès depuis plusieurs mois. Avant le lancement de Squid Game, le positionnement du géant américain du streaming était clair : Netflix n'estimait pas devoir payer de frais supplémentaires. Dans le courant de l'été 2021, la Cour centrale du district de Séoul aura choisi de donner raison au fournisseur d'accès Internet local. Dans un communiqué de presse, les autorités coréennes expliquaient que : « cette décision confirme clairement par la loi que Netflix doit payer des frais d'utilisation du réseau à SK Broadband ».