Pour mener à bien son étude, Salesforce a interrogé 1 373 responsables commerciaux occupant un poste de directeur ou de cadre supérieur à temps plein. Des professionnels du commerce qui travaillent dans des entreprises B2B ou B2C en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Asie- Pacifique, au Japon et en Europe. En parallèle, le leader du CRM a analysé le comportement d'achat de plus d'un milliard de consommateurs et d'acheteurs professionnels dans le monde, afin de comprendre les grands changements survenus dans le domaine du e-commerce au cours des derniers mois.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT
 

Quelles sont les conséquences de la pandémie sur l'activité e-commerce ?

Ce rapport très complet et gratuit de 55 pages, vous permettra d’y voir plus clair sur les grandes tendances à venir dans le domaine du e-commerce. Comme l’explique Salesforce : « la pandémie de COVID-19 a transformé le commerce mondial en profondeur, et cela en l'espace de quelques semaines seulement. Elle a également accéléré la numérisation de bien des aspects de nos vies, un phénomène à l'œuvre depuis quelques années ». Comme vous le découvrirez, ce rapport explore les conséquences de la pandémie sur l'activité e-commerce des entreprises et les différentes stratégies commerciales adoptées par ces dernières.

Premier constat : les frontières entre le commerce physique et numérique s’estompent. En 2023, la part des ventes en ligne dans le nombre total des ventes réalisées à travers le monde devrait atteindre 22% contre 14,1% en 2019. Sans grande surprise, au moment des confinements, les revenus issus du e-commerce ont augmenté de 75% au cours du deuxième trimestre de l’année 2020 en comparaison à la même période de l’année précédente. De tels changements ont incité de nombreuses entreprises B2C à tester de nouvelles stratégies de communication. 58% des répondants disent avoir organisé des événements virtuels sur des plateformes comme Instagram Live ou TikTok.

Le e-commerce en provenance des réseaux sociaux a augmenté de 104%

L’exode vers le numérique s’annonce être une tendance durable. En effet, de très nombreuses marques ont décidé d’investir dans des canaux pour vendre leurs produits. C'est ce que Salesforce appelle le shopping décentralisé. Comme vous le découvrirez dans ce livre blanc, au cours du deuxième trimestre 2020, les données récoltées par le leader du CRM montrent que le trafic des sites e-commerce en provenance des réseaux sociaux a augmenté de 104% par rapport au même trimestre l'an précédent. Les internautes sont passés à l'acte.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT
 

Certains réseaux sociaux ont déjà gagné cette nouvelle bataille. C’est le cas d’Instagram et de TikTok, qui ont vraisemblablement suscité l'engagement le plus fort. Selon Salesforce, les responsables du commerce B2C en Amérique du Nord précisent que les campagnes d'influence sur les réseaux sociaux sont les plus efficaces. 88% des entreprises dites « très performantes » augmentent leurs investissements dans cette stratégie digitale.