Une récente étude menée par Urban Linker permet d'avoir un aperçu précis des rémunérations des développeurs web en Île-de-France et en régions en 2021. Le rapport montre que si les 18 derniers mois ont été compliqués pour de nombreux secteurs d'activité, la tech se porte bien. Selon Cédric O, secrétaire d’État au Numérique : « 10 000 emplois nets créés en 2020 par les entreprises du Next40 et French Tech 120 ».

Les écarts se creusent entre Paris et les régions

L'étude réalisée par Urban Linker s'appuie sur 700 profils répartis dans la tech en Île-de-France et 600 profils en régions. Les travailleurs interrogés sont soit des développeurs back-end, front-end, full stack, ainsi que développeurs mobile. Ce rapport permet de tirer quelques précieux enseignements sur le niveau de maturité de la tech en France. En Île-de-France, les profils qui travaillent dans le développement web présentent en moyenne 6 ans d’expérience et un salaire annuel de 54 586 € brut en petite couronne (les départements concernés sont les suivants : 75, 92, 93 et 94).

En grande couronne, (avec les départements suivants : 77, 78 et 91) la moyenne de l'expérience passe à 7 ans et le salaire annuel diminue jusqu'à 50 451 € brut. Une différence de +8,2 % pour la petite couronne, qui n'est pas très étonnante. Dans le reste de la France, la rémunération moyenne d’un profil de développeur web est de 43 466 € brut par an. L'écart se creuse entre les développeurs parisiens et les provinciaux. Entre les régions et le marché parisien, l'écart est de 25%. Enfin, les développeurs web les mieux payés travaillent dans le domaine de la cybersécurité.

La rémunération des développeurs varie en fonction de leurs compétences

En fonction du langage maîtrisé, les développeurs ont aussi des rémunérations différentes. Pour un développeur back-end avec un niveau confirmé (2 à 5 ans d'expérience), voici comment la rémunération évolue :

  • PHP : 50 000 € brut en Île-de-France et 39 000 € brut en régions
  • Python : 52 500 € brut en Île-de-France et 42 500 € brut en régions
  • Ruby : 52 000 € brut en Île-de-France et 47 500 € brut en régions

Les développeurs full stack sont les profils qui obtiennent le meilleur salaire en régions : 45 375 € brut par an, devant les développeurs front-end 43 320 € brut par an et les développeurs back-end 41 153 € brut par an. Statistique intéressante : 70 % des employeurs se déclarent prêts à recruter un profil junior principalement sur la base de ses soft skills. Parmi les 5 qualités les plus recherchées par les entreprises, on retrouve : l’agilité, la flexibilité, l’intelligence émotionnelle, l’humilité, la ténacité et la curiosité.

Les chercheurs d'Urban Linker se sont également intéressés aux rémunérations d'autres professions :

  • Ingénieur QA/automatisation des tests : 49 500 € brut en Île-de-France et 38 000 € brut en régions
  • Data scientist/Engineer : 60 000 € brut en Île-de-France et 44 000 € brut en régions
  • DevOps : 56 000 € brut en Île-de-France et 44 500 € brut en régions
  • UX/UI designer : 43 000 € brut en Île-de-France et 38 000 € brut en régions